/entertainment/music
Navigation

Plus de 100 spectacles cet été avec TD musiparc

Les prestations « pour voitures » se tiendront dans cinq villes du Québec du 19 juin au 19 juillet

Musiparc
Courtoisie Gestev

Coup d'oeil sur cet article

Il y aura des concerts musicaux cet été, au Québec. Alors que la Santé publique vient de donner le feu vert à des prestations dans des ciné-parcs, la nouvelle série TD musiparc présentera plus de 100 spectacles, dont ceux de 2Frères et de Marc Dupré, pour des gens dans leurs voitures.

• À lire aussi - Le Québec se déconfine: voici ce qui est ouvert ou fermé, permis ou interdit

Après l’Allemagne et le Danemark, c’est au tour du Québec de proposer des concerts pour des gens dans leur véhicule. 

En raison de l’interdiction des rassemblements de plus de 10 personnes toujours en cours, ce procédé permet de tenir des spectacles en toute sécurité.

Du 19 juin au 19 juillet, la série TD musiparc présentée par Vidéotron se déroulera dans d’énormes sites vacants pouvant accueillir jusqu’à 350 voitures avec distanciation. 

Parmi les cinq lieux choisis, trois ont déjà accueilli des ciné-parcs dans le passé (Bromont, ville de Mercier et Gatineau). Les deux autres sites sont la baie de Beauport à Québec et le circuit ICAR à Mirabel.

Une douzaine d’artistes ont confirmé leur présence à ces spectacles pour le moins originaux : Marc Dupré, Bleu Jeans Bleu, 2Frères, The Lost Fingers, France D’Amour, Kaïn, Guylaine Tanguay, Dany Bédar, Ludovick Bourgeois, Brigitte Boisjoli, Marc Hervieux, Laurence Jalbert et Geneviève Jodoin. D’autres noms s’ajouteront.

« Ceci arrive comme une super belle surprise », mentionne le chanteur de Bleu Jeans Bleu, Mathieu Lafontaine. « Depuis l’annonce de l’absence de festivals, nous avions assumé qu’il n’y aurait rien avant l’automne. »

« Jouer devant un public de voitures, on va se sentir un peu comme dans le film Les Bagnoles ! », rigole Sonny Caouette, de 2Frères. « On essaie de trouver une façon qui permettrait au public de communiquer avec nous durant les spectacles. »

« Je suis convaincu que la “barrière” des voitures entre le public et les artistes va être rapidement oubliée et que tout le monde va triper autant que d’habitude ! », lance Marc Dupré.

ÉCOUTEZ la chronique culturelle d'Anaïs Guertin-Lacroix à QUB Radio:

Via les radios FM

Des pays comme l’Allemagne ont commencé à présenter des concerts dans les ciné-parcs, durant la pandémie. Les événements sont très courus.

Chaque site de musiparc aura sa propre scène, avec deux écrans géants, et des spectacles s’y dérouleront sur quatre week-ends, du mercredi au dimanche. 

Le son des concerts sera transmis via la radio FM des spectateurs. Pourquoi ne pas avoir utilisé des haut-parleurs près des scènes comme durant les festivals ?

« On ne veut pas inciter les gens à sortir de leur voiture, répond Sébastien G. Côté, de Musicor Spectacles. On veut aussi recréer un peu l’expérience des ciné-parcs. Et enfin, ça permet de limiter le bruit pour l’environnement où se trouve la scène. » 

Des pays comme l’Allemagne ont commencé à présenter des concerts dans les ciné-parcs, durant la pandémie. Les événements sont très courus.
Photo Reuters
Des pays comme l’Allemagne ont commencé à présenter des concerts dans les ciné-parcs, durant la pandémie. Les événements sont très courus.

LES MESURES SANITAIRES 

Les producteurs Musicor Spectacles et Gestev ont dû respecter plusieurs mesures établies par la santé publique pour tenir leur série de spectacles musiparc. Parmi celles-ci, on compte : la distanciation physique obligatoire de deux mètres entre les voitures, seules les personnes à bord d’un véhicule seront autorisées (pas de spectateurs à pied ou à vélo, les motos seront acceptées), tous les occupants du véhicule devront être membres du même ménage et rester dans le véhicule lors du spectacle, sauf pour aller aux toilettes.

RÈGLES SUR PLACE 

Les producteurs ont aussi eux-mêmes ajouté plusieurs règlements qui devront être respectés par les spectateurs. 

Il y a entre autres : aucun retardataire ne sera admis sur le site afin de ne pas déranger les artistes pendant les prestations, les motorisés, roulottes et camions de transport sont interdits, et les animaux doivent demeurer dans les véhicules en tout temps. De plus, les phares devront être éteints en tout temps et il sera interdit de klaxonner (sauf si souhaité par la production et/ou l’artiste). Enfin, les chaises portatives et pliantes seront interdites.

CE QU'ILS ONT DIT 

Marc Dupré: « Il y a quelque chose d’excitant de découvrir cette nouvelle façon de faire des shows, tant pour moi sur la scène que pour le public. D’autant plus qu’il y a toujours quelque chose de spécial avec les représentations en plein air. Je suis convaincu que la « barrière » des voitures entre le public et les artistes va vite être oubliée et que tout le monde va tripper autant que d’habitude! Tout le monde a le goût de retourner voir des shows. Ce sera juste une expérience différente de ce à quoi on est habitué. »

Éric Caouette (2Frères): « On était bien contents de savoir qu’on allait partir en tournée, même si ça va être complètement différent de ce qu’on a connu jusqu’à présent. C'est un nouveau concept qu’on essaie, devant un public de voitures. Ça risque d’être particulier. On va s’adapter aux normes d’hygiènes, aux lois en vigueur au moment de chaque spectacle. »

Sonny Caouette (2Frères): « On va se sentir un peu comme dans le film Les Bagnoles (rires). Ça risque d’être plutôt amusant. On ne sait pas comment ça va se passer. C’est une première pour nous, pour le monde entier. Ça se fait ailleurs dans le monde, au Danemark et en Allemagne. Ça risque d’être plus froid comme contact avec le public. Par contre, on essaie de trouver des façons de communiquer avec eux, peut-être par message texte. Pour la simple et bonne raison qu’il va falloir une communication, parce que c’est le but d’un spectacle live, que les artistes puissent communiquer avec les spectateurs. »

France D'Amour: « Il n’y avait rien qui donnait l’impression qu’on allait pouvoir donner des spectacles cet été! D’ailleurs, petite anecdote, mes voisins commençaient à réclamer des prestations! Je commençais sérieusement à songer à faire des spectacles de cour ou de ruelle! Haha! Vous savez, c’est presque impossible pour un artiste de rester confiné sans musique. [...] Le mot d’ordre est d’être créatif pendant ce confinement. Ce ne sera pas donc différent pour ces nouveaux rendez-vous! Mais une chose est certaine: on sera plus qu’enthousiaste! On sera tous tellement excité et heureux de retrouver le public! [...] Il y a une partie inconnue dans ce qu’on va vivre assurément. Mais on va planifier des shows spéciaux, uniques et plus dynamiques que jamais! Question de faire sauter les radios des voitures! Préparez vos oreilles! [...] Ce qui est aussi fabuleux c’est qu’on va "chuchoter" directement aux oreilles du public. Ce sera beau paradoxe: c’est un projet à grand déploiement, mais à la fois tellement intime! En étant présent dans chaque voiture avec un son si clair, c’est comme si on s’adressait personnellement aux gens. Ce sera forcément très spécial et magique de rejoindre le public de cette façon! C’est historique ce qu’on va tous vivre ensemble. J'ai très hâte d’y être! »

Mathieu Lafontaine (Bleu Jeans Bleu): « Depuis l'annonce de l'absence de festivals, nous avions assumé qu'il n'y aurait rien avant l'automne. Ceci arrive donc comme une super belle surprise. On se compte chanceux d'avoir une place dans le projet. [...] C'est de l'inconnu pour tout le monde. Ceci dit, juste d'aller jouer une chanson à la télévision récemment nous avait fait tellement de bien, alors on ne peut qu'imaginer le plaisir qu'on pourra avoir à donner des shows complets. On a hâte de voir la réception des gens, et la question est de voir comment on sentira la présence du public dans leur voiture... J'imagine que les applaudissements seront remplacés par des coups de klaxon! [...] Pour le moment, on veut que l'expérience se rapproche le plus possible d'un show habituel. On comprend les limitations que ce contexte comporte, mais idéalement, on aimerait être capables de faire en sorte que les gens se sentent aussi impliqués que dans un show habituel. On va s'adapter sur le terrain je crois... On a juste hâte de jouer! »

Steve Veilleux (Kaïn): « Sincèrement, on avait un peu pris pour acquis que le reste de l'année serait libre de spectacles, malheureusement. C'est donc une bien belle surprise. [...] Juste de jouer ensemble pour des gens, profiter de l'échange et de l'émotion du moment nous fera un grand bien. Ce sera une belle expérience dans une époque historique. [...] Nous serons à équipe réduite, c'est certain, mais comme nous avons déjà plusieurs versions de notre show, ce ne sera pas un problème du tout d'adapter en cas de besoin. Ce sera un beau party et on va en apprécier chaque seconde. »

  • La série de spectacles musiparc se tiendra du 19 juin au 19 juillet à Bromont, Mercier, Mirabel, Québec et Gatineau. Les billets, au coût de 74,50 $ par voiture (taxes et frais inclus), seront en vente vendredi, dès 10 h, au musiparc.ca.