/24m/food
Navigation

La boulangerie d’un jeune de 8 ans prend du galon

La boulangerie d’un jeune de 8 ans prend du galon
PHOTO COURTOISIE/Boulangerie Bickerdike

Coup d'oeil sur cet article

Les affaires continuent de bien aller pour le jeune boulanger de 8 ans de Lachine. En effet, sa vente de pain maison lui a permis de remettre 700$ à un organisme communautaire, et il implique maintenant des amis dans son projet. 

Le 8 mai dernier, le 24 Heures rapportait l’histoire du jeune Noah Dagenais, qui avait décidé de se lancer dans la fabrication, la vente et la livraison de pain en attendant le retour en classe.

Depuis, Québec a annoncé que les cours à l'école primaire ne reprendraient pas avant septembre à Montréal. Il a donc décidé de poursuivre les activités de sa boulangerie, qu'il a nommée Bickerdike.

Jusqu'à maintenant, il a réussi à amasser 700$, qu'il a remis au Relais populaire de Lachine. Noah aimerait même donner 300$ supplémentaire cette semaine à l'organisme, qui a pour mission d’assurer une sécurité alimentaire à la communauté lachinoise.

La boulangerie d’un jeune de 8 ans prend du galon
PHOTO COURTOISIE/Marie-Hélène Laporte

À la recherche de bras

Noah Dagenais aimerait maintenant joindre de nouveaux amis à son projet. Certains l’aident déjà avec les livraisons.

«On aimerait trouver d’autres enfants qui voudraient fabriquer des choses comme du caramel ou de la confiture», a-t-il expliqué.

Le jeune Lachinois ne ferait évidemment pas de profits sur les ventes de ses amis, souhaitant avant tout les voir s’impliquer dans un projet communautaire.

C’est déjà le cas d’Édouard Dubuc, qui utilise la plateforme web de son ami Noah pour y vendre ses scones faits maison.

«Il a produit environ 65 paquets de six scones. La semaine passée, il les a vendus lui-même au point de chute de Brossard et de Laval de Noah. Cette semaine, c’était par le site internet. Un petit vendeur en devenir!» lance sa mère, Virginie Lavallée.

La boulangerie d’un jeune de 8 ans prend du galon
PHOTO COURTOISIE/Boulangerie Bickerdike

Cent commandes par semaine

Le jeune Noah reçoit pas moins de 100 commandes par semaine, et a produit près de 1000 pains depuis le début de l’aventure. Il a même un nouveau site internet, qu'on peut consulter à l'adresse www.boulangeriebickerdike.com.

Il est aussi partenaire d’une boulangerie maintenant pour vendre son pain, et des compagnies en achètent pour les redistribuer à divers organismes.