/sports/soccer/impact
Navigation

Association des joueurs et la MLS: plusieurs détails accrochent

Coup d'oeil sur cet article

Plusieurs détails accrochent entre l’Association des joueurs et la MLS, et certains d’entre eux donnent l’impression que le circuit profite de la pandémie pour revenir sur l’entente de principe conclue en février dernier pour une nouvelle convention collective.

• À lire aussi: Menace de lock-out dans la MLS

Il semble que la pierre d’achoppement soit aussi la clause de force majeure, qui semble un peu trop à l’avantage de la MLS.

Selon cette clause, l’une ou l’autre des parties pourrait se retirer de la convention collective en cas d’un événement catastrophique, comme une pandémie.

La proposition de la MLS lui donnerait le droit d’invoquer cette clause si cinq équipes ou plus subissent une chute d’achalandage de 25 % ou plus par rapport à la saison précédente.

On peut présumer que la ligue agit ainsi puisque les contrats avec ses commanditaires comportent de telles clauses, advenant un report de la saison.

Partage des revenus

Le partage des revenus accrocherait aussi. Selon l’entente négociée en février, celui-ci devait commencer lors de la signature du nouveau contrat de télévision, en 2023. 

L’entente de principe stipule que 25 % de la hausse nette de revenus au-delà de 100 M$ US après 2022 seraient redistribués en salaires.

La ligue voulait retarder sa mise en action d’un an, mais a changé son fusil d’épaule en exigeant toutefois que les joueurs acceptent une hausse de seulement 10 % en 2023 pour obtenir 25 % à compter de 2024. La MLSPA a plutôt proposé 17 % en 2023 et 25 % à compter de l’année suivante.

Il semble par contre que la majorité des modalités entourant un tournoi estival ait été réglées.

Depuis quelques semaines, l’idée d’un tournoi à Orlando fait son chemin et semble l’avenue préconisée par la MLS pour tenter de sauver une partie des meubles, et il semble que la ligue et les joueurs se soient entendus sur la majorité des détails.

La compétition, qui aurait lieu en juillet, regrouperait toutes les équipes dans des hôtels de Disney et les matchs seraient disputés au complexe Wide World of Sports, qui est aussi situé sur les terrains du conglomérat du divertissement.

Pour le tournoi, les équipes seraient divisées en trois groupes par association. Il y aurait d’abord un tournoi à la ronde, puis ensuite une phase éliminatoire. Les matchs du tournoi à la ronde seraient comptabilisés dans le classement de la saison 2020.

Certains joueurs pourraient être exemptés de participer au tournoi pour des motifs de santé ou familiaux, comme ceux qui attendent un enfant par exemple.