/entertainment/movies
Navigation

Le film québécois Nadia, Butterfly sélectionné à Cannes

Coup d'oeil sur cet article

Le film Nadia, Butterfly du réalisateur québécois Pascal Plante, a été retenu dans la sélection officielle de la 73e édition du Festival de Cannes. 

Même si l’événement a été annulé cette année à cause de la pandémie, les organisateurs du prestigieux festival ont décidé d’annoncer quand même la liste des films qui auraient été présentés sur la Croisette n’eût été la COVID-19. Nadia, Butterfly fait partie du lot, tout comme les nouveaux films de Wes Anderson, Steve McQueen et François Ozon. 

« On a appris la bonne nouvelle mardi soir, a lancé Pascal Plante (Les faux tatouages) en entrevue, mercredi. Dans le contexte actuel, il n’y a pas plus fou comme nouvelle. C’est comme une oasis dans le désert. Je suis reconnaissant que Cannes ait décidé de faire quand même une sélection de films. Ça peut sembler symbolique, mais je pense que les répercussions vont être concrètes pour le film. C’est comme un sceau d’approbation de Cannes. »

Tourné à Montréal l’an passé, Nadia, Butterfly met en vedette la nageuse olympique Katerine Savard dans le rôle d’une nageuse qui se prépare pour les derniers Jeux olympiques de sa carrière. Pascal Plante espère pouvoir présenter le film dans d’autres festivals cet automne et le lancer en salles à la fin de l’année, si la situation sanitaire le permet. 

Voyez les bandes-annonces       

  • Pascal Plante   
  • Wes Anderson   
  • François Ozon