/lifestyle/techno
Navigation

Les applications de messagerie chiffrée gagnent en popularité

Les applications de messagerie chiffrée gagnent en popularité

Coup d'oeil sur cet article

Si l’application Telegram a connu une forte popularité auprès des manifestants à Hong Kong, les téléchargements de l’application de messagerie chiffrée Signal ont bondi depuis le début des manifestations suivant la mort de George Floyd la semaine dernière. 

Les manifestants recherchent des applications de messagerie chiffrée de bout en bout pour sécuriser leurs communications. Concrètement, le chiffrement permet uniquement aux deux parties de la conversation de voir le contenu des messages.

L’appli Signal va jusqu’à brouiller les visages sur les photos échangées entre les abonnés qui peuvent l’installer autant sur des téléphones intelligents iOS comme les iPhone ou Android.

Signal et Telegram ne sont pas les seules à offrir le chiffrement de bout en bout, iMessage d’Apple et WhatsApp qui appartient au groupe Facebook sont sécurisées.

Des services en ligne qui dénombrent le nombre des téléchargements ont noté cette recrudescence pour Signal. L’appli a été téléchargée plus de 37 000 fois le week-end dernier, un record, pour un total de 121 000 depuis le 25 mai, selon le site Mashable.

Deux grands avantages sûrs de Signal

Parmi les attraits de Signal, l’appli ne collecte aucune donnée sur ses utilisateurs et offre même la fonction de messages éphémères qui sont automatiquement supprimés selon les réglages de l’application.

Le floutage des visages sur Signal
Signal
Le floutage des visages sur Signal

La société derrière Signal précise que «les outils de floutage des visages sont intégrés dans la dernière version pour Android et iOS, ainsi les visages sont détectés et floutés automatiquement. Il se peut que certains d'entre eux ne soient pas détectés, mais les utilisateurs auront un moyen de les flouter manuellement. Tout le traitement est effectué sur l'appareil, et aucune donnée ne quitte le téléphone.

À télécharger ici.

L'outil de floutage des visages
Signal
L'outil de floutage des visages

Voler des iPhone, vraiment pas une bonne idée

Pendant des protestations ou des émeutes, il n’est pas rare de voir des boutiques pillées ou du vandalisme, comme cela s’est produit ces derniers jours dans plusieurs grandes villes américaines.

Ce que l’on a appris dans le cas des téléphones intelligents iPhone, c’est que ces derniers ont été pris pour cible par des pillards qui se sont vite rendu compte que leur butin ne servira à rien.

Jusqu'à présent, Apple a mis en place au fil des ans un certain nombre de mesures de sécurité pour dissuader les voleurs potentiels de s'introduire dans les magasins et de voler des marchandises.

Le magazine Forbes écrit qu’Apple intègre un logiciel de proximité qui désactive automatiquement l’appareil lorsqu’il est pris illégalement dans un magasin. Grâce aux médias sociaux, on peut enfin voir le message qui salue le pillard qui allume son nouveau téléphone : «Cet appareil a été désactivé et est suivi. Les autorités locales seront alertées».

Ainsi, les appareils en montre sont équipés d’un coupe-circuit qui les bloque dès qu’ils se trouvent hors de portée du réseau Wi-Fi de la boutique Apple. Volés, ceux-ci ne valent plus rien, ce qui décourage toute forme de revente.