/sports/baseball
Navigation

Baseball: les joueurs refusent une nouvelle baisse de salaire

Coup d'oeil sur cet article

Los Angeles | Le syndicat des joueurs de la ligue nord-américaine de baseball (MLB) a indiqué jeudi avoir « catégoriquement refusé » de se voir imposer une nouvelle réduction de salaire à la demande des propriétaires, jetant une plus grande ombre sur le plan de démarrage de la saison.

« La LMB a annoncé son intention de planifier une saison 2020 considérablement raccourcie, à moins que les joueurs acceptent de nouvelles concessions au niveau salarial. Ces concessions s’ajoutent aux milliards de dollars de réductions de salaire des joueurs qui ont déjà été convenues », a expliqué le directeur général de la MLBPA Tony Clark dans un communiqué.

Le 27 mars, les joueurs avaient accepté de sacrifier un peu moins de 50% de leurs salaires si la saison était réduite à 82 matches, soit environ la moitié du calendrier prévu.

Or la MLB fait depuis valoir qu’elle perdrait de l’argent si les joueurs étaient payés au prorata convenu, a fortiori sans source de revenus provenant de la billetterie, les matches devant se jouer à huis clos.

« Plutôt que de s’engager, la ligue a répondu qu’elle raccourcirait encore plus la saison à moins que les joueurs n’acceptent de nouvelles réductions de salaire. Cette requête a été catégoriquement rejetée », a déclaré Tony Clark.

Selon ESPN, la MLB aurait proposé de disputer une cinquantaine de matches pour l’exercice 2020, qui devait initialement débuter le 26 mars, mais est retardé en raison de la pandémie de coronavirus. Elle a en outre rejeté une contre-proposition de la MLBPA consistant à disputer une saison régulière de 114 matches.

La bras de fer continue donc entre la ligue et ses joueurs et menace le démarrage de la saison espéré le 4 juillet par l’instance.