/news/society
Navigation

Un centre-ville bien différent cet été à Trois-Rivières

Coup d'oeil sur cet article

Le centre-ville de Trois-Rivières subira plusieurs changements cet été, avec, entre autres, les piétons et les cyclistes qui bénéficieront de plus d’espace et la rue des Forges, qui sera piétonnière en grande partie.

Plusieurs autres rues seront transformées, comme Saint-François-Xavier, qui deviendra la première vélorue de la ville, ou encore la rue Notre-Dame, qui sera réaménagée pour accommoder les commerçants et les restaurateurs. Les rues Bonaventure, des Ursulines, des Casernes, du Fleuve, Saint-Louis ainsi que la terrasse Turcotte seront à partager entre la circulation automobile locale, les cyclistes et les piétons.

Plusieurs marquages au sol seront faits pour créer des circuits à sens unique dans plusieurs rues. Avec les terrasses qui prendront beaucoup plus de place qu'à l'habitude, la Ville espère éviter les trop grands rassemblements.

«Si jamais les gens peuvent réserver avant de venir, ça éviterait beaucoup de gens dans les rues qui attendent», a souligné le directeur adjoint du développement à la Ville de Trois-Rivières, Robert Dussault.

Les services de commandes pour emporter et de livraisons, ayant gagné en popularité durant cette pandémie, ont également leur place dans les nouveaux plans. C'est la rue Heart qui sera réservée exclusivement aux gens qui viennent chercher leur commande et aux livreurs.

Des stationnements pour les voitures et pour les motos seront ajoutés, de même que des supports à vélo un peu partout au centre-ville. Des kiosques d'informations seront sur place afin de bien guider les gens et de répondre aux questions.

Les personnes à mobilité réduite ne sont pas oubliées. Des rampes amovibles seront disponibles pour avoir accès aux différents commerces et restaurants. Il suffira de demander à un agent d'information qui sera en mesure d'aller placer cette rampe à l'endroit désigné par le client.

«Ce qu'on vit présentement, on n’a jamais vécu ça. Alors, est-ce qu'on se donne le droit de rectifier le tir en cours de route? Oui», a affirmé le maire de Trois-Rivières, Jean Lamarche.

Ouverture

Les restaurateurs doivent attendre l'ouverture officielle annoncée par Québec. Une chose est sûre, c'est qu'ils sont prêts.

«On espère pouvoir ouvrir entre le 15 et le 19 juin, si jamais on a le feu vert, mais déjà la semaine prochaine, il y aura des choses de prêtes», a mentionné M. Dussault. Déjà, 17 restaurants à Trois-Rivières sont préapprouvés par la Régie des alcools.