/news/currentevents
Navigation

Une manifestation antiracisme interrompue par un «blackface» à Toronto

Coup d'oeil sur cet article

TORONTO – Des manifestants réunis samedi à Toronto pour dénoncer le racisme et la brutalité policière ont été perturbés par la présence d’un homme arborant un «blackface».

• À lire aussi: Plus de 500 personnes marchent contre le racisme à Trois-Rivières

• À lire aussi: [IMAGES] «Pas de justice, pas de paix»: mobilisation massive à Washington

Selon ce qu’a rapporté Global News, cet incident a suscité l’ire de nombreux protestataires et l’individu a été appréhendé par les policiers, qui ont aussi dû l’escorter pour le protéger de personnes hostiles à sa présence.

L’homme en question a été accusé d’avoir troublé l’ordre public et d’avoir causé des perturbations, selon la chaîne anglophone.

Il a affirmé qu’il n’«essayait pas de perturber» l'événement avec son maquillage, que des gens ont tenté d'effacer en lui lançant de l’eau au visage.

Plusieurs manifestations avaient lieu simultanément dans la métropole ontarienne. Les premiers participants se sont réunis sur le coup de 13 h au Nathan Phillips Square, au centre-ville de Toronto.

Ils ont ensuite défilé dans les rues avoisinantes en scandant «Black Lives Matter».

Un autre groupe de personnes s’est réuni du côté du Trinity Bellwoods Park, quelque trois kilomètres à l’ouest du Nathan Phillips Square.

Par mesure préventive, les commerces du secteur ont barricadé leur façade. Mais au grand étonnement de l’agent Matt Moyer, le tout se déroulait dans le calme, a-t-il confié à Global News.

Une marche a aussi eu lieu vendredi dans la Ville-Reine.