/news/coronavirus
Navigation

Dernière mise à jour :

Suivez les derniers développements
Voir les derniers chiffres >

Québec

Nombre de cas

Canada

Nombre de cas

Monde

Nombre de cas

Décès

Bilan bien accueilli par les experts au Québec

Le plus bas nombre de nouveaux cas depuis le 21 mars

Coup d'oeil sur cet article

Les plus récentes données sur la COVID-19 au Québec font sourire les experts qui n’avaient pas vu un bilan aussi bas depuis le 21 mars. 

« Ce sont de très bonnes nouvelles, et nous allons espérer que ça va continuer de baisser », mentionne la Dre Caroline Quach-Thanh, pédiatre-microbiologiste-infectiologue à l’hôpital Sainte-Justine. 

En date du 7 juin, 225 nouveaux cas de coronavirus se sont ajoutés au bilan total soit une progression nettement inférieure à celle des dernières semaines. 

Selon l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ), le bilan le plus bas remonte au 21 mars dernier, où on avait répertorié 38 nouveaux cas.

Huit décès

Pour ce qui est des nouveaux décès, on en a répertorié 8 dimanche. Toujours d’après l’INSPQ, il s’agirait du décompte le moins élevé depuis le 1er avril, date à laquelle on avait recensé trois victimes. 

La Dre Quach-Thanh émet cependant quelques réserves. « Je regarde toujours les décès avec quelques jours de recul, parce que parfois ils sont rapportés en retard », explique-t-elle. 

Effet à retardement 

De nombreuses mesures de déconfinement sont entrées en vigueur le 1er juin, notamment la reprise des activités des psychologues, des dentistes, des terrains de camping, ainsi que celles des coiffeurs à l’extérieur de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM). 

La Dre Quach-Thanh croit que les effets de ces nouvelles dispositions se feront sentir aux environs du 14 juin, soit deux semaines plus tard. « On ne va pas crier victoire tout de suite, mais on est sur la bonne voie », affirme-t-elle.  

La Dre Cécile Tremblay, microbiologiste-infectiologue à l’Université de Montréal, pense quant à elle que ces nouveaux chiffres devraient convaincre les Québécois de poursuivre leurs efforts de distanciation. « Cela montre que ça fonctionne », insiste-t-elle. 

D’autres complications 

Sur la première ligne, le nombre d’hospitalisations a diminué de 9, pour atteindre un total de 972. Et 128 personnes se trouvent aux soins intensifs, soit un patient de moins. 

L’intensiviste de l’Hôpital général juif de Montréal, Michel De Marchie, est bien placé pour observer cette baisse, il déplore cependant un autre phénomène. « Les patients se présentent avec beaucoup plus de complications, notamment les personnes atteintes du cancer », indique-t-il. Le médecin ajoute que l’état de santé de plusieurs s’est détérioré puisqu’ils n’ont pas été pris en charge assez tôt par peur d’attraper la COVID-19.   

Évolution quotidienne des cas confirmés 

Avec 225 nouveaux cas, le bilan quotidien déposé dimanche est celui le moins élevé depuis le 21 mars.
Avec 225 nouveaux cas, le bilan quotidien déposé dimanche est celui le moins élevé depuis le 21 mars.

Source : Institut national de santé

Le bilan du jour   

  • 6 981 701 cas dans le monde  
  • 401 933 décès dans le monde  
  • 97 176 cas au Canada  
  • 52 849 cas au Québec  
  • + 225 par rapport à vendredi 
Un résumé pertinent de la journée,
chaque soir, grâce aux diverses
sources du Groupe Québecor Média.