/world/usa
Navigation

Un peu plus de 800 morts en 24 heures aux États-Unis

Coup d'oeil sur cet article

WASHINGTON | Le coronavirus a causé 819 décès supplémentaires en 24 heures aux États-Unis, selon le comptage à 20h30 mardi de l’Université Johns Hopkins, qui fait référence. 

• À lire aussi: Tous les développements de la pandémie

Le nombre total de morts liées à la COVID-19 dans le pays est de 111 750, et près de deux millions de cas ont par ailleurs été recensés, d’après les chiffres de l’université actualisés en continu.

Les États-Unis sont, en valeur absolue, de loin le pays le plus touché par la pandémie, tant en nombre de décès que de cas diagnostiqués. Quelque 518 000 personnes y sont déclarées guéries.

Depuis deux semaines, les bilans journaliers sont majoritairement repassés en dessous des 1000 morts, après avoir atteint jusqu’à un plus haut de plus de 3000 morts en 24 heures mi-avril.

Mais le pays continue à enregistrer autour de 20 000 nouveaux cas de coronavirus chaque jour, et peine à redescendre de ce plateau.

Les régions moins urbanisées, le Midwest, le sud et une partie de l’ouest, ont en partie pris le relais, en termes de nouvelles infections, des cinq États du nord-est où l’épidémie était auparavant la plus vive, et où la moitié des morts américaines dues à la COVID-19 ont été enregistrées (du New Jersey au Massachusetts, avec New York au milieu).

Selon une moyenne de onze modèles épidémiologiques réalisée par des chercheurs de l’Université du Massachusetts, le nombre de décès de COVID-19 devrait avoisiner les 130 000 morts dans le pays d’ici le 4 juillet, jour de la fête nationale américaine.