/finance/business
Navigation

La subvention salariale aide Transcontinental à protéger les profits

Coup d'oeil sur cet article

La subvention salariale a permis à Transcontinental d’éviter des mises à pied, mais elle a aussi aidé l’entreprise à préserver ses profits.

Au début de la pandémie, les volumes d’impression de l’entreprise montréalaise ont chuté de 45 %.

Transcontinental a réagi rapidement en annonçant la mise à pied de 1600 salariés le 25 mars et en réduisant les horaires de travail d’autres employés.

« Ces mesures, jumelées à la subvention salariale du Canada, nous ont permis de livrer un solide trimestre malgré la crise », a déclaré hier le PDG de l’entreprise, François Olivier.

« Alors que nos revenus comparables [dans le secteur de l’impression] ont reculé de 83 M$, nous avons maintenu une solide marge d’exploitation ajustée de 20 % », a-t-il ajouté.

Transcontinental prévoit recevoir 8,2 M$ en subvention salariale d’Ottawa pour le trimestre qui a pris fin le 26 avril, soit 5 % de ses coûts totaux de main-d’œuvre.

Confiant pour le Publisac

Le dirigeant a assuré que la décision de la chaîne de supermarchés Maxi d’abandonner la circulaire papier était isolée.

Plusieurs détaillants ont déjà repris la distribution de leurs circulaires et « presque tous ceux » qui ne l’ont pas encore fait prévoient emboîter le pas prochainement, a-t-il insisté.

« Cette crise a montré que les circulaires imprimées demeurent un outil de marketing pertinent et efficace pour attirer les gens en magasin et aider les Canadiens à épargner dans un contexte économique difficile marqué par un taux de chômage élevé et de l’inflation dans le prix des aliments », a affirmé M. Olivier.

Dans l’autre secteur d’activité de Transcontinental, l’emballage, les affaires ont été très bonnes grâce à la forte demande provenant des industries de l’alimentation et des autres produits de consommation essentiels.

Les revenus trimestriels de Transcontinental ont reculé de 19 % pour atteindre 625 M$, mais les profits nets ont bondi de 15 % pour s’établir à 25,7 M$.

Malgré tout, l’action de l’entreprise a cédé 3,9 % hier pour clôturer à 12,80 $.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.