/lifestyle/food
Navigation

Poulet piri-piri 2.0

Poulet piri-piri 2.0
Photo courtoisie

Coup d'oeil sur cet article

Pas trop à l’aise pour couper vous-même le poulet en crapaudine ? Votre boucher se fera un plaisir de le faire à votre place. 

Ingrédients

  • 1 poulet entier

Rub piri-piri

  • 3 c. à soupe de paprika doux
  • 3 c. à soupe de paprika fumé
  • 2 c. à soupe de cumin
  • 2 c. à soupe de coriandre moulue
  • 1 c. à soupe de sucre d’érable
  • 2 c. à thé de poudre d’ail
  • 2 c. à thé de poudre d’oignon
  • 1 ½ c. à thé de sel
  • 1 ½ c. à thé de poivre
  • 1 c. à thé d’acide citrique
  • 1 c. à thé de piment de Cayenne 

Préparation

  1. À l’aide de ciseaux de cuisine, découper le poulet en suivant la colonne vertébrale sur toute sa longueur. Répéter de l’autre côté de la colonne vertébrale. Retirer l’os et ouvrir le poulet en crapaudine, soit « comme un livre ».
  2. Dans un bol, mélanger tous les ingrédients du rub piri-piri. Frotter le poulet en crapaudine avec le mélange sur toute sa surface intérieure et extérieure. Déposer le poulet sur une plaque de cuisson, couvrir d’une pellicule plastique et laisser reposer de 6 à 12 heures.
  3. Préparer le barbecue en 3 zones et le chauffer à 375 °F (190 °C).
  4. Cuire le poulet, poitrine vers le haut, dans la zone de cuisson indirecte jusqu’à ce que la température interne des cuisses atteigne au moins 175 °F (80 °C) et celle des poitrines, au moins 153 °F (68 °C).
  5. Retirer le poulet du barbecue et le déposer dans un plat de service. Couvrir de papier d’aluminium, sans serrer (l’air doit pouvoir circuler entre la viande et le papier alu). Laisser reposer pendant 20 minutes.
  6. Servir avec la sauce piri-piri. 

Équipement

  • Barbecue au charbon de type kettle
  • Cheminée d’allumage
  • Charbon de bois
  • Thermomètre à cuisson à lecture instantanée

Étapes pour couper le poulet en crapaudine

Étape 1

Poulet piri-piri 2.0
Photo courtoisie

Étape 2

Poulet piri-piri 2.0
Photo courtoisie

Étape 3

Poulet piri-piri 2.0
Photo courtoisie

Étape 4

Poulet piri-piri 2.0
Photo courtoisie