/news/health
Navigation

Projet de loi 31: inquiétudes des pharmaciens quant à la vaccination à venir

Coup d'oeil sur cet article

Les pharmaciens du Québec anticipent un manque de préparation dans la mise en application du projet de loi 31, qui leur permet de vacciner des clients, notamment pour la grippe et éventuellement la COVID-19.

• À lire aussi: COVID-19: des pharmaciens demandent l’aide de Québec

«Ça va prendre de la formation, mais tout ça est sur pause», fait remarquer au gouvernement l’association des pharmaciens-propriétaires.

L’organisation assure que les pharmaciens sont prêts à participer à l’effort de vaccination, mais on souhaite s’assurer que tout se passera de la bonne façon. 

«La formation a été interrompue à cause de la pandémie. C’est 25 heures de formation avec une portion qui doit être faite en personne», explique Judith Choquette, pharmacienne de Longueuil qui souhaite une reprise rapide.

Inconnu

Plusieurs professionnels voient donc approcher à grands pas la campagne de vaccination automnale pour la grippe sans trop savoir ce qui les attend.

«Comment va-t-on s’organiser ? C’est une activité qui est nouvelle pour nous, dans un contexte particulièrement difficile, ajoute Mme Choquette. C’est une grande inquiétude parce qu’il faut être prêts pour l’automne et encore plus lorsque le vaccin de la COVID-19 arrivera. On espère des réponses.»

Son inquiétude est partagée par le président de l’Association québécoise des pharmaciens-propriétaires, Benoit Morin, qui y voit d’autant plus un enjeu financier.

«On les voit arriver ces vaccins-là. Mais on se doute aussi que la capacité de vaccination sera réduite en raison des mesures sanitaires. Ce sera des coûts plus élevés que ce qui avait été négocié au départ», souligne M. Morin, qui lie la question de la vaccination aux demandes d’aide faite par son association au gouvernement provincial.

«On veut participer à cet effort pour la COVID, c’est évident, mais il faut avoir les moyens de le faire. On devra avoir des réponses», insiste le président de l’association.

APPEL À TOUS

Vous avez vaincu la COVID-19? Le Journal est à la recherche de personnes guéries du coronavirus et qui aimeraient témoigner.

Écrivez-nous à scoop@quebecormedia.com