/lifestyle/health
Navigation

Terrasses et boissons alcoolisées

Coup d'oeil sur cet article

L’ouverture progressive des terrasses et restaurants est accueillie avec joie pour tous ceux qui s’ennuient des sorties conviviales qui riment avec la saison estivale. Qui dit terrasse, dit également boissons alcoolisées qui risquent de couler à flots pour souligner le déconfinement en présence d’amis. Tour d’horizon des meilleurs choix de boissons !

Des calories qui s’ajoutent au bilan quotidien

Deux facteurs contribuent aux calories présentes dans un verre de boisson alcoolisée : le sucre (ou les glucides dans la bière) qui apporte 4 calories par gramme et l’alcool qui en apporte 7 calories par gramme. 

Les cocktails sucrés sont donc les plus caloriques, car ils contiennent souvent des boissons fortement alcoolisées ainsi qu’une quantité de sucre significative (jus de fruits, boissons gazeuses ou sirop) ! Outre l’apport calorique des boissons, des études tendent à démontrer que l’alcool stimule l’appétit, de sorte qu’on a tendance à manger plus après avoir pris un apéro. 

Quant au sucre résiduel dans le vin, on le trouve facilement sur la fiche produit de la SAQ. 

  • Un vin sec contient de 0 à 4 g de sucre résiduel / litre
  • Un vin demi-sec contient de 4 à 12 g de sucre résiduel / litre 
  • Un vin demi-doux contient de 12 à 50 g de sucre résiduel / litre 
  • Un vin doux contient 50 g de sucre résiduel /litre 

Les vins les plus appréciés des Québécois sont souvent des vins demi-secs à demi-doux. En optant par exemple pour un vin à 16 g de sucres résiduels par litre, on obtient 2,4 g de sucre par coupe de vin de 150 ml (5 onces). Si on prend un seul verre, l’équivalent d’un demi-sachet de sucre n’est pas si mal. Par contre, si le nombre de verres passe à 3, l’apport en sucre augmente et n’est pas négligeable.  

Les vins les plus faibles en alcool (12° et moins) et en sucres (1-2 g/L) sont les moins caloriques. Il est important de ne pas confondre goût fruité et sucres résiduels, ce n’est pas parce qu’un vin dégage beaucoup d’arômes de fruits bien mûrs qu’il est nécessairement sucré. D’un autre côté, un vin avec une grande acidité peut masquer une teneur en sucres considérable. 

Les bières légères sont aussi de bonnes options, elles apportent moins d’alcool et moins de glucides, donc assurément moins de calories.

Quelques exemples :

  • La Sleeman Clear 2.0 (4 % d’alcool) apporte 80 calories et 2 g de glucides par bouteille de 341 ml.
  • La Molson Canadian 67 affiche un faible pourcentage d’alcool (3 % d’alcool). Chaque bouteille de 341 ml renferme seulement 70 calories et 2 g de glucides. 
  • La Michelob Ultra (4,2 % d’alcool) contient 90 calories et 2,5 g de glucides par portion de 341 ml. 

Les cocktails

Apérol Spritz, sangria, mojito, bloody ceasar, martini, daiquiri, les cocktails sont nombreux et plus populaires que jamais. Leurs valeurs nutritives varieront selon leur teneur en sucres et en alcool. Les cocktails apportent entre 125 et 350 calories selon leur composition. 

Des mocktails tendance

Une version sans alcool d’un cocktail peut, à la fois, permettre de limiter l’alcool consommé et, selon leur composition, les calories ingérées. Des mocktails composés de purée de fruits, herbes fraîches (basilic, coriandre) et eau pétillante sont assurément désaltérants, tendance et santé. Plusieurs restaurants en offrent. 

Alcool et santé

Certes, la prise d’alcool influence le nombre de calories ingérées et, par conséquent, le poids. La consommation d’alcool peut également nuire à la santé si elle n’est pas modérée. Au-delà d’une à deux consommations par jour, le risque de cancer (foie, œsophage, sein, côlon) s’accroît. De tous les types d’alcool, le vin rouge demeure le champion quant à ses bienfaits sur la santé cardiovasculaire. Pourtant, en été ce sont les cocktails, la bière, le blanc et le rosé qui volent la vedette. 

3 conseils gagnants

  • Optez pour la formule de vin vendu au verre. Il est plus facile d’être raisonnable que si vous avez une bouteille à partager à deux. 
  • Débutez par un apéro léger en alcool (comme un blanc léger).
  • Ne commandez pas un 2e verre tant que vous n’avez pas mangé votre entrée.
  • Envie d’un 3e verre ? Commandez plutôt une eau pétillante citronnée ou un café latté sans sucre ajouté.