/world/usa
Navigation

382 morts aux États-Unis en 24h, bilan journalier le plus faible depuis des semaines

382 morts aux États-Unis en 24h, bilan journalier le plus faible depuis des semaines
AFP

Coup d'oeil sur cet article

WASHINGTON | Les États-Unis ont enregistré 382 décès supplémentaires au cours des dernières 24h, soit le bilan journalier le plus faible depuis plusieurs semaines, selon le comptage dimanche de l’université Johns Hopkins, qui fait référence. 

• À lire aussi: Tous les développements de la pandémie

Depuis la fin du mois de mai, le nombre de décès quotidiens dépasse très rarement les 1000 dans le pays, de loin le plus touché par la pandémie, qui y a fait 115 729 morts selon le comptage de dimanche.

La première puissance économique mondiale recense aussi le nombre le plus élevé de cas d’infections (2 093 335 à 8h30).

Les États-Unis, qui avaient répertorié 734 morts supplémentaires du virus samedi, continuent en revanche d’enregistrer quelque 20 000 nouveaux cas de contamination chaque jour et peinent à descendre de ce plateau, car une partie du pays a pris le relais de l’autre.

La première vague n’est pas encore complètement passée et l’épidémie s’est déplacée de New York et du Nord-Est vers une large bande recouvrant le sud et l’ouest du pays, faisant désormais se tourner les regards vers les hôpitaux d’États comme l’Arizona, le Texas ou la Floride.

L’administration du président américain Donald Trump a prévenu que toute nouvelle fermeture de l’économie était exclue en cas de deuxième vague.