/world/usa
Navigation

Moins de 400 morts en 24h pour le 2e jour consécutif aux États-Unis

Coup d'oeil sur cet article

WASHINGTON | Le bilan quotidien des décès liés au coronavirus en 24h, aux États-Unis, est passé sous la barre des 400 morts pour le deuxième jour consécutif lundi à 20h30, selon le comptage de l’Université Johns Hopkins qui fait référence.

• À lire aussi: Tous les développements de la pandémie de coronavirus 

Le pays a ainsi enregistré 385 nouveaux décès dus au coronavirus en une journée, tandis que le bilan s’élevait la veille à 382 morts supplémentaires. Ce sont les bilans journaliers les plus bas depuis la fin mars, selon le comptage actualisé en continu de cette université.

Il faudra toutefois attendre pour savoir si les chiffres de lundi se confirment sur la durée, car les données de l’université ont tendance à mécaniquement baisser en sortie de week-end en fonction des remontées transmises par les autorités sanitaires locales.

Les États-Unis restent le pays le plus endeuillé par la pandémie avec un nombre total de 116 114 morts du virus et plus de 2,1 millions de cas diagnostiqués sur le territoire.

Malgré ces bilans journaliers encourageants, la première vague de contaminations n’en finit pas de durer, avec un nombre de nouveaux cas recensés qui se situe toujours autour de 20 000 chaque jour. L’épidémie américaine s’est déplacée de New York et du nord-est du pays vers une large bande recouvrant le sud et l’ouest.

Plus d’une douzaine d’États enregistrent leur plus grand nombre de nouveaux cas de COVID-19 depuis le début de la pandémie. C’est le cas de l’Oklahoma où Donald Trump, refusant tout alarmisme, entend tenir une grande réunion électorale de plusieurs dizaines de milliers de personnes le week-end prochain.