/news/society
Navigation

Les piscines municipales de Sherbrooke n'ouvriront que samedi

Coup d'oeil sur cet article

Malgré la chaleur annoncée à partir de mercredi, les piscines municipales de Sherbrooke n’ouvriront que samedi puisque les sauveteurs doivent compléter leur formation cette semaine. 

Évidemment, la COVID-19 demandera des ajustements dans leur travail. Les sauveteurs devront notamment faire respecter la distanciation dans l’espace de baignade.

À ce sujet, les piscines de Sherbrooke ne pourront accueillir qu’entre 15 et 50 personnes à la fois, en fonction de la grandeur de chaque installation.

De plus, il y aura des pauses toutes les 45 minutes pour que les employés nettoient les lieux.

«Nous sommes en train d’organiser les opérations. Est-ce qu’il y aura des cases horaires, est-ce que les heures d’ouverture seront prolongées? Nous établirons un plan pour permettre au plus de personnes possible de profiter des piscines puisque la demande est forte», indique le maire de Sherbrooke, Steve Lussier.

M. Lussier demande au gouvernement de permettre dès que possible l’ouverture des plages, même discours du côté de la Société de sauvetage.

«Nous, on réclame l’ouverture de tous les lieux de baignade, parce que les noyades dans les lieux supervisés représentent à peine 1% de toutes les noyades au Québec. Si les plages n’ouvrent pas, les gens vont quand même rejoindre les cours d’eau, mais il n’y aura pas de sauveteurs», souligne le directeur de la Société de sauvetage, Raynald Hawkins.