/qubradio
Navigation

«Ce n'est pas fini», prévient le Dr Arruda

«Ce n'est pas fini», prévient le Dr Arruda
Photo Simon Clark

Coup d'oeil sur cet article

Le Dr Horacio Arruda, directeur national de santé publique, prévient que le virus de la COVID-19 va «revenir» et que la crise n'est pas derrière nous.

• À lire aussi: Les dépistages sont en chute libre dans la province

• À lire aussi: «Je n’ai pas demandé cette popularité-là», dit le Dr Arruda

«On a l'impression d'être libérés et que c'est fini, mais ce n'est pas fini», a-t-il insisté, en entrevue avec Benoît Dutrizac sur QUB radio. 

Il a rappelé le cas de la Chine, où les éclosions de COVID-19 recommencent. «Je n’aime pas ça, faire l’oiseau de malheur... Tant mieux si ça n’arrive pas, mais on voit ailleurs, en Chine, que ça recommence.» 

Le Dr Arruda a expliqué que le dépistage est en chute libre parce qu'il est préférable de ne pas trop dépister «en période où il y a moins de cas», pour éviter des résultats de «faux positifs». 

«On parle du dépistage en chute libre: ce qui va être excessivement important, c’est notre capacité, dès qu'il y aura un retour des éclosions, à tester», a-t-il estimé.

Par ailleurs, il est revenu sur la vidéo publiée sur les réseaux sociaux dans laquelle il danse sur la musique de Rod le Stud: «Ce week-end-là, où on m'a dit que je me foutais des choses, a été un week-end d’enfer, d'enfer, d'enfer», a-t-il dit, admettant avoir fait preuve de naïveté face aux médias sociaux.    

  • Écoutez l'entrevue du Dr Horacio Arruda sur QUB radio:   

APPEL À TOUS

Vous avez vaincu la COVID-19? Le Journal est à la recherche de personnes guéries du coronavirus et qui aimeraient témoigner.

Écrivez-nous à scoop@quebecormedia.com

Qui sont les hommes et les femmes derrière nos politiciens? Emmanuelle présente... un balado animé par Emmanuelle Latraverse.

Visitez qub.radio pour ne rien manquer de notre programmation quotidienne et de nos baladodiffusions