/auto/news
Navigation

Une première Ferrari Roma arrive au Québec

Une première Ferrari Roma arrive au Québec

Coup d'oeil sur cet article

Le concessionnaire Ferrari de Montréal reçoit de la grande visite ces jours-ci. En effet, l’un des prototypes de la nouvelle Ferrari Roma 2021 est de passage dans la salle d’exposition du prestiguex établissement.

Pour l’occasion, l'équipe du Guide de l'auto a été invitée à venir l’observer de près.

Présentée comme « une GT désirant charmer la clientèle de Bentley et d’Aston Martin » comme l’a mentionné Jean-Daniel Bienvenue, directeur des ventes, cette nouvelle venue dans la famille Ferrari peut accueillir jusqu’à quatre occupants. Mais force est d’admettre que les deux sièges arrière sont à peine symboliques! 

Affichant un prix de base de 251 000 $, la Roma vient se loger juste au-dessus de la Portofino au sein de la gamme de Ferrari. Jean-Daniel Bienvenue mentionne que « les clients choisissent généralement entre 35 000 $ et 65 000 $ d’options » en fonction de leurs goûts et de leurs désirs. Parmi ces options, notons l’écran tactile du côté du passager, les bas de caisse en fibre de carbone, le régulateur de vitesse adaptatif ainsi qu’une caméra 360 degrés.

Partageant sa plateforme avec celle de la Portofino, la Roma est tout de même plus légère de 73 kilogrammes, étant donné qu’il s’agit d’un coupé. Sous le capot, on retrouve intégralement la motorisation de la Portofino, soit un V8 turbocompressé de 3,9 L jumelé à une transmission à double embrayage étagée sur huit rapports. On a ainsi droit à une écurie de 620 chevaux et à un chrono de 0 à 100 km/h en seulement 3,4 secondes.

Peinte en Blu Roma, la Roma « a été dessinée pour ne pas être rouge » nous racontait M. Bienvenue. Bien qu’il s’agisse d’une voiture d’exception, on mise sur la discrétion et c’est pour cette raison qu’on a le choix d’apposer ou non les logos du cheval cabré sur les ailes avant.

Comme nous le faisait remarquer jean-Daniel Bienvenue, on observe que « l’habitacle est tout en rondeurs, ce qui rappelle les Ferrari des années 60. » En revanche, le tableau de bord entièrement numérique de même que l’écran vertical de 8,4 pouces permettant de contrôler le système d’infodivertissement nous ramènent bel et bien au millénaire actuel.

Il est prévu que les premières unités de la Roma soient livrées à l’automne prochain. Au concessionnaire de Montréal, on s’attend à en recevoir entre 8 et 10 annuellement.

Pour le concessionnaire Ferrari de Montréal qui s’est récemment départi de sa bannière Maserati, il s’agit d’un printemps intense. En effet, pas plus tard qu’en mai dernier, une SF90 Stradale était de passage au même endroit.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.