/lifestyle/techno
Navigation

Keen: Google lance en douce un rival à Pinterest basé sur l’intelligence artificielle

Keen: Google lance en douce un rival à Pinterest basé sur l’intelligence artificielle
Google

Coup d'oeil sur cet article

Sans tambour ni trompette, Google met en ligne un nouveau service appelé Keen sur les plateformes Android et web, lequel viendra concurrencer le populaire Pinterest. 

Pour les non-initiés, Pinterest est un site américain lancé en 2010 qui unit à la fois un service de réseautage social et une plateforme de partage de photographies. Ses abonnés partagent leurs centres d’intérêt et leurs passions à travers des albums de photos, ces dernières étant le plus souvent trouvées sur Internet.

Quant à l’origine du mot Pinterest, c’est un mot-valise qui en anglais est formé des mots «pin» (épingle) et «interest» (intérêt). 

Dans le même sens, Google a choisi Keen, qui, selon le contexte, a plusieurs significations en français: aimer, amateur, mordu, motivé, passionné, affûté, vif, pertinent et, inévitablement, «cool».

Dans les deux cas, leurs revenus sont tirés de sources publicitaires.

Si la nouvelle application s’appelle Keen, l’adresse est staykeen.com; celle de Keen.com étant réservée à un site web et à une application Android de psychologie, d’horoscope et de tarot. À ne pas confondre.

Appuyé par l’intelligence artificielle  

Pour construire sa page d’intérêt sur Keen, l’utilisateur pourra compter sur la puissance des algorithmes d’intelligence artificielle développés par deux équipes de Google: Area120 et le groupe de recherche en IA Pair.

L'application étant disponible dès aujourd'hui sur le web et sur Android, le cofondateur CJ Adams déclare que «Keen se veut une alternative à la navigation "aveugle" sur les flux en ligne».

«Sur Keen, vous dites ce sur quoi vous voulez passer plus de temps, puis vous créez du contenu à partir du web et des gens en qui vous avez confiance pour vous aider à le faire, ajoute CJ Adams sur son blogue. Vous faites un "keen", qui peut porter sur n'importe quel sujet, qu'il s'agisse de faire du pain délicieux à la maison, de se lancer dans l'observation des oiseaux ou de faire des recherches sur la typographie. Keen vous permet de conserver le contenu que vous aimez, de partager votre collection avec d'autres et de trouver de nouveaux contenus en fonction de ce que vous avez enregistré.»

Exemple de tableaux d'affichage sur Keen
Google
Exemple de tableaux d'affichage sur Keen

Capturer les passe-temps des gens  

Comme avec les tableaux d’affichage de Pinterest, Keen veut développer le marché des passe-temps favoris. À cet égard, il sera intéressant de voir comment l’intelligence artificielle viendra mousser les champs d'intérêt des utilisateurs et les encourager dans leurs passe-temps.

Une incursion dans l’espace social  

Le projet Keen représente pour Google une première incursion dans l’espace social, une percée qui lui permettra de générer des données lucratives pour les annonceurs publicitaires – sa principale source de revenus.

Google pourra rassembler des masses d’informations obtenues sur Keen avec celles que le géant possède déjà dans son vaste écosystème.

Capture sur Keen
Google
Capture sur Keen

Comment se connecte-t-on à Keen?  

Pour s’abonner au service, il suffira d’utiliser les identifiants de votre compte Google.

À l’annonce aujourd’hui de Keen, la cote boursière de Pinterest à New York n’a pas bronché, en hausse de 1,73% au moment d’écrire ces lignes.

Vidéo sur YouTube.