/news/coronavirus
Navigation

Montréal-Trudeau déploie de nouvelles mesures pour sécuriser les voyageurs

GEN-AÉROPORT MONTRÉAL-TRUDEAU
Photo d'archives, Agence QMI

Coup d'oeil sur cet article

DORVAL – Afin de s’adapter à la COVID-19 dans le contexte d’un retour graduel à la normale et, surtout, pour rassurer les voyageurs, Aéroports de Montréal (ADM) renforce ses mesures en se dotant du programme Voyagez en toute confiance à l’Aéroport international Montréal-Trudeau. 

• À lire aussi: Aéroports de Montréal: hausse importante des frais aux passagers

• À lire aussi: [EN DIRECT 19 JUIN] Tous les développements de la pandémie de coronavirus

Les voyageurs, qui devront obligatoirement porter un masque dans l’aérogare, seront dans un premier temps contrôlés à leur arrivée. L’accès sera dorénavant limité à trois portes et chacune sera munie d’une station sanitaire où les gens devront se laver les mains et répondre à des questions de santé.

Une prise de température sera également effectuée à cette étape, a-t-on précisé vendredi, par communiqué.

Les gens qui viennent chercher ou reconduire un passager ne pourront pas entrer dans l’aérogare, les déplacements étant limités aux employés et aux voyageurs. Ils pourront entrer s’ils accompagnent une personne nécessitant de l’aide pour ses déplacements ou une personne mineure.

Il sera aussi possible de réserver en ligne une place de stationnement ou un passage au point de contrôle de sécurité aux départs des vols internationaux et domestiques, ceci afin de limiter les interactions dans l’aérogare.

Pour ce qui est du couvre-visage, qui sera obligatoire dans l’aérogare, seuls les enfants de moins de 2 ans et les personnes souffrant de difficultés respiratoires ainsi que les personnes handicapées ou incapables de retirer leur masque sans l’aide d’un tiers seront autorisées à ne pas en porter.

«La santé et la sécurité de nos passagers et de nos employés ont toujours été au cœur de nos priorités, a dit Philippe Rainville, président-directeur général d'ADM.

«C'est la raison pour laquelle ADM a constitué un groupe de travail multifonctionnel dont le mandat était de concilier les meilleures pratiques en matière de santé publique», a-t-il poursuivi.

Désinfection et nettoyage

Au chapitre de la propreté et de la désinfection, les sections où les passagers sont admis et circulent seront «nettoyées et désinfectées dix fois par jour», selon ADM, qui installera des distributeurs de gel désinfectant «à chaque étape du parcours passager où il y aura des contacts ou la nécessité de manipuler le masque».

Les chariots seront par ailleurs désinfectés et nettoyés après chaque usage.

ADM rappelle que les lavabos, les distributeurs de savon et les sèche-mains des toilettes sont automatisés, ce qui limite les risques de contamination de la maladie à coronavirus.

Soulignons que les restaurants devront de leur côté réduire le nombre de places dans les salles à manger. Les commerces seront aussi invités à faire respecter la distanciation sociale.

Les chauffeurs de taxi munis d’un permis d’exploitation à Montréal-Trudeau devront nettoyer leur véhicule après chaque client, porter un masque et se laver souvent les mains. Les clients pourront demander à un répartiteur un taxi équipé d’un plexiglas entre les sièges avant et arrière.

«Nous croyons que ces nouvelles mesures, combinés aux mesures déjà en place et à la vigilance accrue des passagers permettront de limiter considérablement la propagation du virus dans nos installations et donneront envie aux voyageurs de revenir nous visiter à YUL», a ajouté le PDG d’ADM.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.