/news/coronavirus
Navigation

Dernière mise à jour :

Suivez les derniers développements
Voir les derniers chiffres >

Québec

Nombre de cas

Canada

Nombre de cas

Monde

Nombre de cas

Décès

La PCU a coûté environ 53 milliards $

POL-FLAG-MEGANTIC
Andre Forget/QMI Agency

Coup d'oeil sur cet article

OTTAWA – Le gouvernement Trudeau a déboursé environ 53 milliards $ en versements de la Prestation canadienne d’urgence (PCU) et dévoilera «prochainement» de nouvelles projections quant à ce programme phare déployé au plus fort de la crise de la COVID-19.

• À lire aussi: Justin Trudeau maintient sa ligne face à la Chine

• À lire aussi: Vers un programme national de régulation du logement

• À lire aussi: Tous les développements de la pandémie

 C’est ce qu’a indiqué, lundi, le président du Conseil du Trésor Jean-Yves Duclos. 

«Nous sommes toujours autour de huit millions de demandeurs qui, à un moment ou à un autre, ont reçu au moins un versement de la PCU, pour un total d’environ 18 millions de demandes et un budget [d’ensemble], pour l’instant, d’environ 53 milliards $», a-t-il dit en point de presse sur la colline Parlementaire, à Ottawa. 

• À lire aussi: François Legault remanie son conseil des ministres

Avant que M. Duclos ne fournisse ces informations, on savait seulement que 43,5 milliards $ avaient été versés en prestations en date du 4 juin, pour un total de 15 millions de demandes.

Le coût total de la PCU et les projections de son utilisation par Ottawa risquent en outre de se préciser bientôt, à en croire le ministre. Il a fait savoir que ses collègues Bill Morneau et Carla Qualtrough, aux Finances et à l’Emploi, présenteront sous peu «une mise à jour sur les prévisions de la PCU au cours des prochaines semaines et des prochains mois».

La semaine dernière, le gouvernement Trudeau a annoncé qu’il prolongeait de deux mois la période d’admissibilité de la PCU pour les Canadiens qui auraient, autrement, épuisé leurs prestations en juillet sans pouvoir retourner au travail.

Le montant total que devrait débourser Ottawa avec cette prolongation n’était alors pas clair. La ministre Qualtrough avait évoqué un coût maximal de 17 milliards $ par mois, tout en insistant sur le fait que cette estimation était incertaine.

«C’est un ordre de grandeur basé sur le premier mois [de la PCU]. Depuis, il y a eu une chute d’à peu près 20% du nombre de prestataires, a nuancé M. Duclos lundi. Avec le déconfinement accéléré qu’on a vu depuis le mois de mai, on s’attend à ce que le pourcentage de chute soit encore plus important.»

Dans le budget supplémentaire des dépenses adopté aux Communes, la semaine dernière, Ottawa prévoyait des dépenses de 60 milliards $.

La PCU permet aux Canadiens qui ne peuvent travailler en raison de la COVID-19 de toucher 2000$ par mois. Ceux qui ne gagnent que 1000$ mensuellement y ont aussi droit.

Un résumé pertinent de la journée,
chaque soir, grâce aux diverses
sources du Groupe Québecor Média.