/news/coronavirus
Navigation

Dernière mise à jour :

Suivez les derniers développements
Voir les derniers chiffres >

Québec

Nombre de cas

Canada

Nombre de cas

Monde

Nombre de cas

Décès

Les masques toujours pas obligatoires dans les hôpitaux de la Côte-Nord

Coup d'oeil sur cet article

Plus de trois mois après le début de la pandémie, le ministère de la Santé continue de recommander fortement le port du masque dans les hôpitaux, mais sans le rendre obligatoire.

Ce faisant, la santé publique de la Côte-Nord ne compte pas imposer le port du masque aux citoyens de la région qui doivent se rendre à l'hôpital.

Pour la médecin-conseil en santé publique au CISSS de la Côte-Nord, la Dre Claudette Viens, il ne faut pas rendre le port du masque obligatoire à l’hôpital parce que le Québec est une «société libre».

«Au Québec, on n’a jamais demandé à ce que la vaccination soit obligatoire, et on a de très bonnes couvertures vaccinales. Je pense que cela pourrait rester tout simplement volontaire, a expliqué la docteure Viens. On ne peut pas forcer personne là, on ne mettra pas personne en prison!»

Il faut plutôt, selon elle, conscientiser la population à l’importance du port du masque dans les hôpitaux pour la sécurité des visiteurs, des patients et du personnel hospitalier.

Le masque obligatoire pour les visites en CHSLD

Dans un communiqué émis lundi en fin de journée, le CISSS de la Côte-Nord a indiqué que les visites dans les «centres d’hébergement de longue durée (CHSLD), les résidences pour personnes âgées (RPA), les ressources intermédiaires (RI) et les ressources de type familial (RTF) sont désormais autorisées». Ces visites ne sont toutefois permises que dans les installations où il n’y a pas d’éclosion de la COVID-19.

Aussi, le port du masque sera obligatoire pour les visiteurs dans ces installations, et ce, autant pour les proches aidants que les visiteurs. Ces derniers se verront refuser l’accès s’ils ont des symptômes de la COVID-19, s’ils sont en quarantaine ou en attente d’un résultat de test de dépistage au coronavirus.

À cela s’ajoutent d’autres conditions, comme le port d’équipements de protection individuelle et de vêtements propres, et la distanciation physique. Le nombre de personnes autorisées par visite est limité en fonction du type de milieu de vie.

Un résumé pertinent de la journée,
chaque soir, grâce aux diverses
sources du Groupe Québecor Média.