/news/transports
Navigation

La mémoire de Jean Lapierre honorée

Une partie de la route 139 à Granby porte son nom

Coup d'oeil sur cet article

La famille du regretté Jean Lapierre est émue qu’une partie de la route 139 à Granby porte maintenant son nom.

« C’est très touchant et ça rend notre famille très fière de voir ce panneau », a confié la fille de l’ancien politicien et chroniqueur politique, Marie-Anne Lapierre.

​Marie-Anne et Jean-Michel Lapierre, les enfants du regretté Jean Lapierre, ainsi que son petit-fils, Lénox, près de la route 139, à Granby, le 22 juin 2020 pour l’inauguration de ce tronçon de la route qui porte son nom.
Photo collaboration spéciale, Alex Drouin
​Marie-Anne et Jean-Michel Lapierre, les enfants du regretté Jean Lapierre, ainsi que son petit-fils, Lénox, près de la route 139, à Granby, le 22 juin 2020 pour l’inauguration de ce tronçon de la route qui porte son nom.

Le ministre des Transports et député provincial de Granby, François Bonnardel, en a fait l’annonce lundi.

Jean Lapierre s’était installé dans la région en 1973 et il avait été élu député fédéral de 1979 à 1992 dans la circonscription de Shefford.

« Sa mémoire sera honorée très, très longtemps et ça permettra aux gens d’ici de se souvenir de lui », a indiqué le ministre.

Le tronçon qui portera son nom est d’environ 8 km et relie l’autoroute 10 à la rue principale de Granby.

« Ça l’aurait fait rire de savoir que les gens vont lui rouler dessus », a dit avec humour Mme Lapierre.

« Ça va permettre à ses petits-enfants de réaliser que leur grand-père a laissé une trace dans la région et ça me touche vraiment beaucoup », a-t-elle ajouté.

Personnage inoubliable

Jean Lapierre est décédé le 29 mars 2016 dans un écrasement d’avion à proximité de l’aéroport de Havre-aux-Maisons, aux Îles-de-la-Madeleine, alors qu’il se rendait aux funérailles de son père. Sa conjointe, sa sœur et ses deux frères se trouvaient également dans cet avion.

Sa mort avait causé une onde de choc à travers le Québec, en particulier dans le monde de la politique et des médias.

Il a été chroniqueur politique pendant plusieurs années, notamment sur les réseaux TVA et LCN.