/news/society
Navigation

À Rawdon, des visiteurs contraints de rebrousser chemin

Coup d'oeil sur cet article

Plusieurs personnes qui souhaitaient profiter des sites récréotouristiques de Rawdon à la Fête nationale ont dû rebrousser chemin. 

• À lire aussi: Le maire de Rawdon passe à l’action

• À lire aussi: Foule de touristes, manque de civisme et feux d’artifice à Rawdon

En réaction aux débordements survenus le week-end dernier, Bruno Guilbault, maire de la municipalité de Rawdon, dans Lanaudière, a annoncé lundi que seuls ses citoyens pourraient accéder au site, et ce, jusqu’au 30 juin.

Quelques jours après la mise en place de cette mesure draconienne, le maire a confirmé son efficacité.

«Ça fonctionne très bien. Dame Nature est aussi de notre côté, comme il fait moins chaud et un petit peu moins beau, et, normalement, la journée de la fête nationale est beaucoup plus achalandée», a expliqué Bruno Guilbault à TVA Nouvelles.

Les agents de sécurité déployés sur les lieux avaient demandé à environ 80 personnes de rebrousser chemin mercredi en début d’après-midi. Selon le maire, les touristes se sont montrés coopératifs. 

Néanmoins, selon un agent de sécurité rencontré sur les lieux, les gens «n’étaient pas contents du tout». 

«Les gens déplorent que les informations aux nouvelles et sur le site de la Ville de Rawdon n’étaient pas claires et ils sont frustrés parce qu’ils viennent de loin», explique l’agent rencontré par TVA Nouvelles.

Le maire Bruno Guilbault a demandé l’aide de la Sûreté du Québec pour gérer l’afflux soudain de touristes en pleine canicule et pour prévenir plusieurs gestes inappropriés, voire dangereux, dans le parc des Chutes-Dorwin, le parc des Cascades et la plage municipale.