/news/currentevents
Navigation

Stupeur devant l'ampleur des dégâts au Lac-Saint-Jean

Coup d'oeil sur cet article

Pendant que le feu de forêt fait toujours rage au nord du Lac-Saint-Jean, des villégiateurs commencent à constater l'ampleur des dégâts dans leur secteur. Certains ont eu accès à des photos qui montrent qu'ils ont malheureusement tout perdu.

• À lire aussi: La pluie aide à contenir les feux de forêt

• À lire aussi: [VIDÉO] Une tornade au Lac-Saint-Jean

C’est le cas de Gaétan Sirois qui s'est construit un chalet dans le secteur Chute-des-Passes en 2011. Il a reçu des photos de l’état de son terrain d’une connaissance qui a été dépêchée sur les lieux de l’incendie. Les photos permettent de constater l’état actuel de son chalet. Il ne reste plus rien.

Le villégiateur évalue les pertes à plus de 100 000$. Il venait tout juste de terminer, il y a deux semaines, de nouvelles rénovations. C’est un site qu’il aimait visiter avec sa famille. Pour lui, ce sont des années de souvenirs qui s’envolent en fumée.

«C’est un gros deuil, a expliqué Gaétan Sirois. C’était notre terrain de jeu pour notre retraite. On a construit ça, moi et mon frère. C’est désolant.»

Les dégâts causés par l’incendie sont stupéfiants. Des photos aériennes obtenues par TVA Nouvelles en témoignent. On aperçoit de la forêt noircie à perte de vue.

Rappelons que cet imposant feu de forêt serait de nature humaine. Un feu de camp aurait été mal éteint. Pour Gaétan Sirois, c’est tout à fait révoltant.

«C’est pratiquement de la négligence criminelle. J’espère qu’on va les retrouver pour les poursuivre. Tous les propriétaires sont en maudit. Les gens sont fâchés. Je ne pense pas que ça va rester là», a ajouté M. Sirois.

Le périmètre touché par l'incendie est toujours de 62 000 hectares. Le feu est considéré comme étant contenu, mais pas encore maîtrisé.