/misc
Navigation

«Play Ball»

BBA-BBN-BBO-SPO-WORLD-SERIES---WASHINGTON-NATIONALS-V-HOUSTON-AS
Photo d’archives Les joueurs des Astros de Houston évolueront devant des gradins vides. Ils seront à l’abri des sarcasmes des amateurs de baseball.

Coup d'oeil sur cet article

Permettez-moi de clarifier une chose très importante pour moi avant même que j’analyse le retour du baseball majeur. 

Il ne faut surtout pas s’imaginer que les propriétaires du baseball et l’Association des joueurs ont accepté la possibilité d’avoir une saison de baseball pour faire plaisir aux partisans. Ma mère m’a toujours dit : « Les gens peuvent tenter de me faire croire ce qu’ils veulent... mais je ne dois surtout pas leur confirmer que je suis un imbécile. » 

« Play Ball »

Le légendaire cri de l’arbitre derrière le marbre, « Play Ball », devrait retentir autour du 24 juillet. Si j’ai hâte ? Sans aucun doute ! Pourquoi me priverais-je de ma passion pour le baseball ? Parce que des gens autour d’une table de négociations n’étaient pas de bonne foi ? Si vous tournez le dos au baseball, qui allez-vous pénaliser ? Les propriétaires ? Non, parce qu’ils se partageront les millions de dollars des droits de la télévision et de la radio. 

Les joueurs ? Encore moins, car plusieurs encaisseront des millions de dollars en salaire. C’est seulement vous que vous allez punir. Alors, sortons du confinement en appréciant comme nous savons le faire un bon match de baseball en dégustant un hot-dog. 

Le calendrier  

Il y a quelques semaines, après avoir discuté avec des dirigeants du baseball majeur, je vous ai dévoilé par le biais de ma chronique dans Le Journal de Montréal le plan de match du baseball majeur. J’ai été choyé, car les informations étaient nettes et précises et se sont concrétisées. Pour la saison 2020, le baseball majeur a établi un calendrier de 60 matchs avec le moins de déplacements possible pour les équipes. Pour éviter la perte de joueurs à cause d’une blessure, il y aura un nombre de joueurs ajoutés sur une liste de réserve pour combler ces pertes. 

Pour mettre en vigueur cette fameuse politique, il fallait établir des rivalités entre les divisions des deux ligues. Cela voulait dire : l’Est contre l’Est, Centrale contre Centrale et l’Ouest affronte l’Ouest.  

Une saison 2020 excitante

Pourquoi est-ce que j’anticipe que la saison 2020 sera excitante ? Je ne suis pas un passionné de chiffres, mais cette fois-ci, je vais les utiliser pour comparer ce qu’on attend de la saison 2020 par rapport à l’an dernier. 

En 2019, après 60 matchs, il y avait plusieurs équipes dans une course au championnat. Prenons la fiche dans les divisions Est. Les Yankees avaient une priorité d’un match sur Tampa Bay et les Red Sox étaient à sept matchs des meneurs. 

Tandis que dans la Ligue nationale, les Phillies et les Braves étaient sur un pied d’égalité suivis des Mets à cinq matchs et des Nationals à six matchs.

Dans les divisions Centrale, Minnesota était seul dans la course sauf que dans la Ligue nationale, il y avait une lutte chaudement disputée alors que les Cubs et les Brewers étaient sur un pied d’égalité. Dans les divisions Ouest, les Astros et les Dodgers étaient trop forts pour leurs adversaires.

Les Astros sont chanceux

Les Astros de Houston ont été reconnus coupables dans le scandale des vols de signaux lors de la saison 2017, l’unique campagne de leur histoire où ils ont remporté la Série mondiale. Les résultats de l’enquête furent dévoilés après la saison 2019. Le printemps dernier, l’entraînement fut très difficile pour les joueurs de la formation du Texas. À chacune de leur présence au bâton, les joueurs vedettes des Astros ont été hués copieusement. Pourquoi je considère les joueurs des Astros chanceux ? Bien simple, il n’y aura personne dans les estrades pour la saison 2020... ils ne seront plus hués ni insultés. 

Le frappeur de choix

Cette année, pour la première fois dans l’histoire du baseball, le frappeur de choix sera utilisé dans tous les matchs. Les puristes seront contre cette décision. Cela m’a pris plusieurs années à comprendre que c’est plus excitant de voir Aaron Judge dans ce rôle qu’un lanceur. 

L’autre important changement, c’est en prolongation. Afin d’éviter d’utiliser plusieurs lanceurs de relève et surtout un joueur non lanceur, la prolongation s’amorcera avec un coureur au 2e but et aucun retrait. Cette réglementation est utilisée lors de la Classique mondiale de baseball, dans le baseball mineur et lors des Championnats du monde. 

Par contre, on doit songer à ne pas décerner de trophée individuel qui implique des statistiques. On pourrait avoir un lanceur qui gagne le Cy Young avec seulement cinq victoires et un joueur terminer la saison avec une moyenne de ,400. Le dernier frappeur à atteindre cette marque fut l’un des meilleurs frappeurs de l’histoire du baseball, Ted Williams, des Red Sox de Boston. C’était en 1941.

C’est très important de respecter les joueurs qui ont remporté des honneurs dans les saisons précédentes. 

En terminant, plus j’y pense, d’aucune façon les propriétaires et les joueurs n’ont le droit de vous empêcher de suivre les activités d’un sport que vous aimez beaucoup.  

Assoyons-nous devant notre téléviseur et entonnons ensemble Take me out to the ball game... .

Si la tendance se maintient, 2020 sera du jamais-vu !