/news/coronavirus
Navigation

Dernière mise à jour :

Suivez les derniers développements
Voir les derniers chiffres >

Québec

Nombre de cas

Canada

Nombre de cas

Monde

Nombre de cas

Décès

Trajectoire Québec: le port du couvre-visage exigé dans les lieux publics

GEN-COVID-19
Joël Lemay / Agence QMI

Coup d'oeil sur cet article

MONTRÉAL – Environ 73 % des usagers du transport en commun estiment que le port du masque est le principal élément qui augmente leur niveau de sécurité dans les lieux publics, indique un sondage mené par l'organisme Trajectoire Québec. 

• À lire aussi: Les bilans quotidiens de la COVID-19 reprendront lundi

À plusieurs reprises, les quelque 650 répondants de l'enquête réalisée en mai ont mentionné vouloir que le port du couvre-visage soit exigé dans les lieux publics.

Trajectoire Québec, qui fait la promotion du transport collectif, demande au gouvernement de rendre le port du couvre-visage obligatoire dans l’ensemble des lieux publics fermés, là où les règles de distanciation sociale sont difficiles à respecter.

L'organisme estime que le port du couvre-visage dans la population est insuffisant à ce jour dans les lieux publics intérieurs, et ce, malgré les recommandations de la Direction de la santé publique.

«Ce qu’on veut éviter à tout prix, c’est que les personnes qui prenaient le transport collectif se tournent vers l’auto solo parce qu’ils ne se sentent pas en sécurité», a précisé le président de Trajectoire Québec, François Pepin.

Distribués, mais peu utilisés

Les gens recommencent à utiliser le transport collectif lors de leur déplacement quotidien, mais moins de la moitié des utilisateurs du métro porte un masque, selon des observations du «24 Heures».

Depuis la fin mai, les sociétés de transport en commun du Grand Montréal ont pourtant distribué gratuitement plus de 250 000 masques réutilisables à leurs clientèles.

Selon un collectif d'experts, il faut que 80 % de la population porte le masque dans les lieux publics fermés si on veut éviter qu'une deuxième vague de coronavirus frappe le Québec cet automne.

Un résumé pertinent de la journée,
chaque soir, grâce aux diverses
sources du Groupe Québecor Média.