/sports/racing
Navigation

En terrain connu... enfin!

Le pilote québécois Raphaël Lessard s’élancera de la 14e position à Pocono samedi midi

NextEra Energy 250
Photo courtoisie, Écurie Kyle Busch Motorsports Raphaël Lessard tentera d’inscrire son premier top 10 de la saison samedi après-midi sur le circuit de Pocono dans l’État de la Pennsylvanie.

Coup d'oeil sur cet article

Pour la première fois en six départs cette saison, Raphaël Lessard se retrouvera en terrain connu au circuit de Pocono.

• À lire aussi: Une nouvelle livrée

Le pilote de Saint-Joseph-de-Beauce est au nombre des 40 engagés qui participeront aujourd’hui à l’épreuve de la série des camionnettes de NASCAR dont le coup d’envoi sera donné sous le coup de 12 h 30 à la piste triovale de la Pennsylvanie.

Comme à Homestead, le 13 juin dernier (où il a rallié l’arrivée au 11e rang), Lessard s’élancera de la 14e position quand le drapeau vert sera agité.

Ainsi en a décidé le tirage au sort effectué jeudi soir. La course de 150 milles (divisée en trois segments) sera à nouveau disputée à huis clos. L’horaire ne prévoit aucune séance d’essais libres ni de qualifications en raison de la pandémie.

Un tracé éprouvant

« Je commence à être habitué à cette situation de ne me présenter que pour la course, a indiqué Lessard, qui célébrera ses 19 ans le 5 juillet. Mais, au moins, j’ai déjà couru à Pocono et ça, c’est rassurant. »

À deux reprises l’an dernier, il a pris part à des épreuves de la série ARCA, considérée comme la... quatrième division du NASCAR. Et avec un certain succès puisqu’il s’y est classé quatrième et cinquième respectivement.

« J’adore ce circuit triovale [d’une longueur de près de 2,5 milles] qui est pourtant très difficile à apprivoiser, poursuit-il. Il comporte trois virages complètement différents.

« Il faut surtout redouter la deuxième courbe qui exige une trajectoire de course parfaite. Sinon, on peut se mettre dans le... trouble assez rapidement. »

Comportements différents

Le comportement d’une camionnette NASCAR et celui d’un bolide de la série ARCA ne sont pas les mêmes surtout sur un circuit rapide comme Pocono.

« Une voiture ARCA est plus puissante, explique-t-il, mais en revanche, ses freins sont plus sollicités parce que les appuis aérodynamiques ne sont pas ceux d’une camionnette où on lève à peine le pied de l’accélérateur à l’entrée des virages.

« Je sais à quoi m’attendre. Je devrai être vigilant, car ce circuit crée beaucoup de turbulence latérale. C’est un facteur de risque dans la circulation lourde. »

Passé fructueux

Recruté par la réputée écurie Kyle Busch Motorsports (KBM), Lessard tentera d’inscrire son premier top 10 de la saison.

« Je pense que tous les ingrédients sont réunis pour obtenir un bon résultat, dit-il. Ce n’est qu’une question de temps. Je suis patient et la saison est encore jeune. »

Le Journal avait indiqué, il y a quelques semaines, qu’un coup d’éclat de sa part était probable et ce, à court terme.

« Je vais tout faire pour vous donner raison, répond-il. D’autant plus que l’écurie KBM s’est toujours bien comportée à Pocono. »

Les statistiques donnent raison à Lessard. Quatre des cinq dernières courses disputées à cet endroit en camionnettes ont été remportées par des pilotes de l’équipe KBM, soit le patron, Kyle Busch lui-même (2015 et 2018), William Byron (2016) et Christopher Bell (2017).

Ross Chastain, qui participera à la compétition (16e sur la grille de départ) de samedi, a interrompu cette série victorieuse l’an dernier.

L’épreuve de 150 milles sera d’abord divisée en deux segments, au terme des 15 et 30 premiers tours, avant la conclusion qui sera signifiée à l’issue du 60e tour si évidemment aucune prolongation n’est nécessaire.       

  • Malgré la crise de la COVID-19, l’entreprise CANAC, ce réseau québécois de quincailleries et l’un des principaux commanditaires de Lessard, est en voie de connaître une année record, comme rapporté par Le Journal cette semaine. « C’est une bonne nouvelle pour moi, a souligné le jeune pilote beauceron. Je veux bien représenter cette compagnie de chez nous qui s’implique en course automobile. Je lui dois une fière chandelle. »   
  • Le circuit de Pocono nous rappelle le triste souvenir de Robert Wickens, victime d’un accident terrifiant en série IndyCar, le 19 août 2018. Confiné à un fauteuil roulant, le pilote ontarien poursuit sa longue convalescence et n’a pas renoncé à renouer, un jour, avec la compétition.   

Raphaël Lessard en camionnettes NASCAR              

  • 10 départs   
CourseÉcurieQualifCourse
2019
MartinsvilleKBM7e14e
DoverKBM7e11e
IowaGilliland13e9e
BristolKBM16e12e
MosportGilliland9e10e
2020
DaytonaKBM8e20e
Las VegasKBM8e30e
CharlotteKBM20e *15e
AtlantaKBM19e *18e
HomesteadKBM14e *11e

 *Positions sur la grille de départ déterminées par un tirage au sort.

Source : nascar.com