/entertainment/tv
Navigation

Fini l’effet COVID-19 sur l'écoute télé

Le déconfinement progressif a eu un impact significatif sur l’écoute télé des Québécois

GEN - MARIO DUMONT TVA
Photo d'archives, Martin Alarie Mario Dumont et Pierre Bruneau en ondes à LCN. La chaîne de nouvelles en continu a fait le plein de téléspectateurs durant la crise mondiale.

Coup d'oeil sur cet article

Après avoir atteint des sommets au printemps en raison du confinement, les auditoires ont officiellement repris leur cours normal au Québec, révèlent les données de Numéris compilées par l’agence Deep Blue Canada.

La courbe 2020 du volume des heures d’écoute totales par semaine a rejoint celles de 2018 et 2019 la semaine dernière, une première depuis mars.

«L’écoute télé se stabilise et retrouve un niveau similaire aux deux années précédentes», nous confirme Claudia Massé, conseillère média séniore, Recherche consommateur chez Deep Blue Canada.

Selon la tendance, la courbe 2020 continuera de fléchir jusqu’au début du mois d’août, saison estivale oblige. Elle entreprendra ensuite une remontée jusqu’au milieu novembre.

La plupart des chaînes de télé québécoises ont vraiment fait le plein de téléspectateurs durant cette période. Nous avons d’ailleurs passé 25,5 heures par semaine devant l’écran de télévision, comparativement à 22,5 heures l’an dernier.

Bilan

TVA arrive en tête du palmarès des diffuseurs les plus populaires avec un auditoire moyen par minute en direct de 293 000 du vendredi 13 mars au mercredi 17 juin. Il s’agit d’une hausse de 17 % par rapport au même intervalle en 2019, alors qu’elle affichait un auditoire moyen par minute de 252 000.

Sans surprise, la crise a grandement stimulé les cotes des chaînes d’information. Avec une hausse de 140 %, LCN a même supplanté ICI Télé en termes d’écoute en direct : 148 000 contre 143 000 (+ 35 %).

ICI RDI arrive au quatrième rang avec 65 000 téléspectateurs par minute, une augmentation de 79 % comparativement à l’an dernier. V boucle le top 5 avec 57 000 téléspectateurs (+12 %). 

La télé jeunesse en hausse

La télé jeunesse fait également partie des gagnants. Yoopa, Disney, Télémagino, VRAK et Télétoon ont enregistré un bond de 38 %. Personne ne s’étonnera d’apprendre qu’on observe la plus grande croissance d’écoute chez les 2-17 ans. En congé forcé d’école, ces derniers ont regardé 19,5 % plus de télévision. On remarque également des hausses de 15,7 % chez les 50-64 ans, de 15,5 % chez les 25-34 ans et de 15,3 % chez les 18-24 ans.

La télé sportive en baisse

Pour leur part, les chaînes de sport ont enregistré une dégringolade de 77 %. RDS, RDS 2, RDS Info, TVA Sports et TVA Sports 2 terminent cette période avec une moyenne de 20 000 téléspectateurs par minute, alors qu’en 2019, ce nombre tournait autour de 88 000. 

Le bilan de mi-année   

Quelles ont été les émissions de la télé généraliste les plus regardées des six premiers mois de 2020 au Québec francophone ?  

  1. La Voix (TVA) : 2 078 000  
  2. District 31 (ICI Télé) : 1 811 000  
  3. Fugueuse (TVA) : 1 752 000  
  4. Épidémie (TVA) : 1 600 000  
  5. L’Échappée (TVA) : 1 405 000  
  6. La vraie nature (TVA) : 1 203 000  
  7. L’heure bleue (TVA) : 1 166 000  
  8. Tout le monde en parle (ICI Télé) : 1 163 000  
  9. Léo (TVA) : 1 122 000  
  10. 1res fois (ICI Télé) : 1 111 000  
  11. Toute la vie (ICI Télé) : 1 091 000  
  12. 5e rang (ICI Télé) : 1 081 000  
  13. En direct de l’univers (ICI Télé) : 1 067 000  
  14. Les pays d’en haut (ICI Télé) : 1 057 000  
  15. Les enfants de la télé (ICI Télé) : 1 048 000   

Source : Think TV, données confirmées de Numéris 

Les chaînes les plus regardées   

Quelles stations regardez-vous le plus depuis l’arrivée du coronavirus ?  

  1. TVA   
  2. LCN   
  3. ICI Télé   
  4. ICI RDI   
  5. V   
  6. Télé-Québec   
  7. Séries+   
  8. Prise 2   
  9. Canal D   
  10. MAX   
  11. Télétoon   
  12. Canal Vie   
  13. Historia   
  14. ICI ARTV   
  15. Ciné pop      

Source : Numéris, PQ Franco, écoute en direct, vendredi 13 mars au mercredi 17 juin

Les émissions spéciales      

  1. Une chance qu’on s’a (TVA et Télé-Québec) : 2 330 000  
  2. Fête nationale (TVA, ICI Télé, V et Télé-Québec) : 1 910 000*  
  3. Le Superbowl (RDS) : 1 669 999  
  4. Célébration 2020 (TVA) : 1 346 000  
  5. Bloopers (TVA) : 1 056 000   

Source : Think TV, données confirmées de Numéris *données préliminaires de Numéris

Montréal c. reste du Québec   

L’impact du coronavirus sur l’écoute télévisuelle au Québec francophone ne s’est pas fait ressentir partout de la même façon. L’augmentation de l’écoute à Montréal s’est avérée plus faible que l’augmentation dans le reste du Québec : + 12,7 % contre + 15,1 %.

Source : Numéris, PQ franco, Deep Blue Canada