/finance/business
Navigation

Air Canada, cancre des plaintes aux États-Unis

Coup d'oeil sur cet article

Air Canada figure parmi les premières positions du palmarès peu enviable des transporteurs aériens ayant suscité le plus de plaintes aux États-Unis en avril, montre un rapport du département des Transports des États-Unis publié lundi.

Selon le document, pas moins de 1049 plaintes ont été reçues contre Air Canada aux États-Unis en avril, dont 969 pour des demandes de remboursement.

La compagnie aérienne basée à Montréal arrive au deuxième rang des transporteurs étrangers ayant suscité le plus de plaintes derrière Volaris Airlines, une entreprise mexicaine spécialisée dans les vols à bas prix qui a fait l'objet de 1985 plaintes, en majorité pour des problèmes d'embarquement.

Air Canada cumule donc, à elle seule, 11,2% des 9374 plaintes formulées contre des transporteurs étrangers.

Le transporteur canadien fait même mauvaise figure face aux entreprises américaines. Seules United Airlines (2824 plaintes) et American Airlines (1270 plaintes) se sont davantage retrouvées dans le collimateur des Américains en avril.

À l'instar de la majorité des compagnies aériennes, Air Canada s'est retrouvée dans la tourmente en raison de la pandémie de COVID-19, qui l'a obligée à clouer au sol une partie de sa flotte et à mettre à pied des milliers d'employés. Plusieurs groupes font pression sur le transporteur pour qu'il accepte de rembourser ses clients qui n'ont pu voyager, plutôt que d'offrir un crédit-voyage.