/opinion/columnists
Navigation

Bienvenue chez vous !

Coup d'oeil sur cet article

Ceux qui sont déjà allés à Matane savent qu’on y est accueilli par le souriant cétacé du Camping Parc Sirois La Baleine. Présentement, il porte fièrement un masque, gros polythène bleu qu’on a installé pour l’occasion, pour saluer les visiteurs d’aussi sympathique façon. 

Attendus 

Dans le contexte actuel, les gens de la grande ville en général – et de Montréal en particulier – se demandent comment ils seront reçus s’ils vont faire un tour dans une « région froide », peu touchée par la COVID-19. Certains commentaires vus sur les réseaux sociaux permettent de penser que les régionaux ne veulent pas nous voir.

N’en croyez rien ! Autant les propriétaires de gîte que ceux qui préfèrent travailler à la cabane à patates plutôt que d’attendre la PCU vous recevront avec un beau sourire. Ils vous avaient attendus !

Déconfinées 

Évidemment, on ne fait pas exprès pour faire les déplaisants. On utilise le désinfectant à l’entrée des commerces, on porte son masque en passant à l’épicerie, à la pharmacie ou à la SAQ et on respecte la bulle des gens. On fait comme on a un peu trop arrêté de faire en ville, tiens.

Parce que, on ne se le cachera pas, ce qui a fait peur à certaines personnes en région, c’est beaucoup les images de Montréalais menant la belle vie dans les parcs comme au temps de l’avant-pandémie. Ça n’a rendu service à personne.

Mais autrement, en prenant nos précautions et en restant conscient de la situation, c’est une belle expérience présentement de découvrir notre Québec et d’aller voir notre monde qu’on visite trop peu souvent.

Ils comptent sur nous et ils nous attendent, demandez aux gens des îles de la Madeleine... Allez ! Comme on ne peut aller tricher Charlevoix avec les États-Unis, allons donc y faire un tour. Les régions sont déconfinées elles aussi et elles sont ouvertes au commerce et aux belles rencontres.