/sports/hockey
Navigation

Yu Sato ne reviendra pas avec les Remparts

Québec choisira deux nouveaux joueurs européens mardi

Yu Sato
Photo d’archives, Didier Debusschère Yu Sato, des Remparts, tentant de déjouer Émile Samson de l’Armada de Blainville-Boisbriand le 8 novembre au Centre Vidéotron.

Coup d'oeil sur cet article

C’était un secret de Polichinelle, mais voilà qui est confirmé : les Remparts de Québec ont officiellement mis un terme à leur association avec le Japonais Yu Sato et sélectionneront deux nouveaux joueurs, mardi, à l’occasion du repêchage des joueurs européens de la Ligue canadienne de hockey (LCH), qui débute à 11 h.

Patrick Roy continuait de se garder une porte ouverte, mais il était devenu évident que Sato, qui a terminé la saison en étant laissé de côté plus souvent qu’à son tour, ne faisait plus partie des plans de l’organisation.

«Je l’ai appelé la semaine dernière pour lui annoncer qu’on s’en allait dans une direction différente. Ce n’est pas facile de le laisser aller parce que c’est une bonne personne, mais il fallait prendre des décisions hockey», a expliqué Roy, lundi.

Les Diables rouges se tournent maintenant vers l’avenir. Devant initialement choisir au 14e rang au total de la première ronde demain, les Remparts parleront plutôt au 11e échelon.

Trois formations devant eux, les Greyhounds de Sault-Sainte-Marie, le Drakkar de Baie-Comeau et les Frontenacs de Kingston, ont décidé de passer leur tour puisqu’ils comptent déjà sur leurs deux hockeyeurs du Vieux Continent.

En deuxième ronde, Québec parlera 53e même s’il figure au 74e rang sur la liste, aussi en raison du forfait de plusieurs formations.

UN PARTENAIRE À NAUSE

Patrick Roy a déjà une bonne idée de la direction dans laquelle il veut se diriger mardi.

«Idéalement, j’aimerais mettre la main sur un défenseur qui pourrait jouer avec Evan Nause et on aimerait aussi ajouter un attaquant. Dans quel ordre? Je ne sais pas. On va prendre une décision demain, selon comment vont se dérouler les premiers choix du repêchage. C’est sûr que ce seront des joueurs de 17 ou 18 ans. C’est une continuité de ce qu’on fait.»

Les Remparts voudront aussi éviter de répéter l’erreur de Yu Sato, un joueur qui n’était pas en réalité ce que son agent Igor Larionov avait vendu à la formation de Québec.

«On veut que nos joueurs européens soient des joueurs d’impact. Avec notre premier choix, ce sera plus facile parce qu’on repêche 11e. Notre deuxième choix sera plus délicat parce qu’il va y avoir une cinquantaine de joueurs qui vont avoir été sélectionnés. C’est une journée importante pour l’organisation et on veut rentrer les deux meilleurs joueurs possible pour accompagner les joueurs en place.»

PLUSIEURS OPTIONS

Le repêchage, qui se veut plus un jeu de coulisses entre agents et équipes qu’autre chose, renferme toutefois ses surprises.

De plus en plus, les équipes tentent leur chance avec des joueurs même s’ils n’ont pas eu de pourparlers avec ces derniers.

Les Remparts, qui avaient l’intention de réclamer l’attaquant Pavel Zacha au deuxième rang au total, s’étaient fait damer le pion par le Sting de Sarnia qui avait tenté sa chance avec le tout premier choix, après avoir entendu des rumeurs voulant que le Tchèque était intéressé à jouer dans la Ligue canadienne de hockey.

Au final, Québec avait dû se rabattre sur Vladislav Kamenev qui ne s’était jamais pointé à Québec tandis que Zacha, lui, avait finalement accepté de jouer à Sarnia.

«Il faut être prudent dans ce repêchage. Il faut avoir plusieurs plans. Quand je dis prudent, je veux dire qu’il faut avoir au moins cinq ou six autres joueurs dans notre liste au cas où il nous arrivait une malchance. Il faudrait être malchanceux pour que tous ces joueurs sortent avant notre rang, mais il faut quand même garder les yeux ouverts et avoir des plans A, B et C.»

Repêchage européen de la LCH 

Ordre de sélection 

  • 1. North Bay 
  • 2. Acadie-Bathurst 
  • 3. Swift Current 
  • 4. Niagara 
  • 5. Halifax 
  • 8. Gatineau 
  • 11. Baie-Comeau (passe)  
  • 14. Québec (11e en réalité)  
  • 17. Val-d’Or (passe) 
  • 20. Shawinigan (16e
  • 23. Saint-Jean (19e
  • 26. Victoriaville (passe) 
  • 29. Rouyn-Noranda (24e
  • 32. Blainville-Bois.(passe) 
  • 35. Charlottetown (28e
  • 38. Drummondville (passe) 
  • 41. Rimouski (33e
  • 44. Cap-Breton (36e
  • 47. Chicoutimi (39e
  • 50. Moncton (42e
  • 53. Sherbrooke (45e
  • 62. Acadie-Bath.(passe) 
  • 65. Halifax (passe) 
  • 68. Gatineau (passe) 
  • 71. Baie-Comeau (passe) 
  • 74. Québec (53e
  • 77. Val-d’Or (passe) 
  • 80. Shawinigan (passe) 
  • 83. Saint-Jean (55e
  • 86. Victoriaville (passe) 
  • 89. Rouyn-Nor.(passe) 
  • 92. Blainville-Bois. (passe) 
  • 95. Charlottetown (59e
  • 98. Drummondville (passe) 
  • 101. Rimouski (passe) 
  • 104. Cap-Breton (passe) 
  • 107. Chicoutimi (65e
  • 110. Moncton (66e
  • 113. Sherbrooke (passe)