/news/green
Navigation

Canicule: une troisième vague de chaleur à venir

Coup d'oeil sur cet article

Une troisième canicule devrait s’abattre au début de la semaine prochaine sur le Québec, prévoient les météorologues d’Environnement Canada.

Si la température va monter très près de la barre des 30 °C dès mercredi dans la région de Montréal, c’est surtout à partir de samedi que la prudence sera de mise puisque les prévisions font état d'une température qui atteindra sans discontinuer la marque des 30 °C.

Le météorologue André Cantin d’Environnement Canada a toutefois souligné que le taux d'humidité sera plus bas que lors de la précédente canicule. Mardi, on tablait sur un facteur humidex sous la barre des 40 degrés, oscillant plus autour de 36 degrés à partir de samedi prochain. Il a expliqué qu’il y aura un peu de nuages.

Dans tous les cas, a indiqué le spécialiste, les Québécois auront droit à du «beau temps généralement ensoleillé», dès vendredi, et ce jusqu’à au moins la moitié de la prochaine semaine.

Des risques d’averses sont prévus, pour l’instant, dans la nuit de jeudi à vendredi.

Rappelons que selon l’usage, une canicule est décrétée après trois jours avec le thermomètre affichant au minimum 30 °C, sans facteur humidex.

La précédente canicule de cette saison estivale, qui a duré plus de six jours, a permis d’inscrire certains records. Ainsi, avec un mercure grimpant jusqu’à 34,7 °C, la canicule a atteint son apogée, à Montréal, le lundi 22 juin.

C’était le 22 juin le plus chaud en 150 ans, soit depuis que les températures sont enregistrées dans la métropole. Le record absolu pour un mois de juin est de 35 °C et date de 1964.

La première canicule de la saison est survenue à la fin mai lorsque le mercure a franchi la barre des 30 °C trois jours de suite. Il s'agit de l'une des canicules les plus hâtives de l'histoire de la province.