/news/coronavirus
Navigation

Dernière mise à jour :

Suivez les derniers développements
Voir les derniers chiffres >

Québec

Nombre de cas

Canada

Nombre de cas

Monde

Nombre de cas

Décès

Tests de dépistage: il ne devrait pas y avoir de refus, martèle le Dr Arruda

Tests de dépistage: il ne devrait pas y avoir de refus, martèle le Dr Arruda
Photo Simon Clark

Coup d'oeil sur cet article

Toute personne qui souhaite être testée pour la COVID-19 y a accès, qu’elle présente ou non des symptômes, a martelé le Dr Horacio Arruda, mardi.

• À lire aussi: Tous les développements de la pandémie

• À lire aussi: COVID-19: 18 nouveaux décès, le masque obligatoire dans les transports en commun dès le 13 juillet

Questionné sur les directives en vigueur concernant les tests de dépistage, le directeur national de santé publique a souhaité dissiper les doutes de la population.

«Il n’y a pas de refus, il ne devrait pas y en avoir et, s’il y en a, il y a un problème, parce qu’on a des centres de dépistage qui, actuellement, n’arrivent même pas à combler leurs rendez-vous», a-t-il insisté en point de presse, en compagnie du premier ministre du Québec, François Legault.

Depuis que le Dr Arruda a déclaré que Québec avait pour objectif de mener 14 000 tests de façon quotidienne, cet objectif a été atteint à seulement trois reprises, démontrent les données de l’Institut national de santé publique (INSPQ).

À plusieurs occasions, le nombre de tests effectués dans la province a même été inférieur à 7000, soit moins de la moitié de la cible établie.

«J’invite la population à le faire et, comme je le disais, notre premier ministre [François Legault] et mon ministre [de la Santé, Christian Dubé] considèrent que les tests qu’on fait actuellement ne sont pas au niveau où ils devraient être, et on travaille actuellement à une nouvelle stratégie de tests», a répété le Dr Arruda.

Des tests de dépistage pourraient notamment être faits à la frontière entre le Québec et les États-Unis, advenant sa réouverture, actuellement prévue pour le 21 juillet prochain, a-t-il mentionné. Ce pourrait également être le cas dans les lieux de socialisation comme les bars, et dans certaines régions du Québec où il y aurait des éclosions.

APPEL À TOUS

Vous avez vaincu la COVID-19? Le Journal est à la recherche de personnes guéries du coronavirus et qui aimeraient témoigner.

Écrivez-nous à scoop@quebecormedia.com

Un résumé pertinent de la journée,
chaque soir, grâce aux diverses
sources du Groupe Québecor Média.