/news/currentevents
Navigation

Côte-Nord: une randonneuse qui manquait à l’appel retrouvée saine et sauve

Coup d'oeil sur cet article

Une randonneuse qui manquait à l’appel depuis mercredi midi dans la réserve faunique de Port-Cartier–Sept-Îles sur la Côte-Nord a été retrouvée saine et sauve jeudi.

La Sûreté du Québec avait mené des recherches intensives pour retrouver la femme d’une soixantaine d’années qui s’était égarée dans la réserve faunique de Port-Cartier–Sept-Îles, sur la Côte-Nord.

Mercredi midi, un groupe de trois randonneurs se promenaient dans un sentier pédestre de la réserve faunique. L’une de ces trois personnes, une sexagénaire, s’était éloignée des autres quelques instants, mais n’était jamais revenue.

«Les deux personnes restantes ont tenté de la localiser, mais n’ont pas été capables de la retrouver. Ils nous ont donc contactés vers 16h et, depuis ce temps-là, une opération de recherche est en cours», a expliqué le sergent Jean-Raphaël Drolet, de la Sûreté du Québec (SQ), qui a précisé que les recherches se sont poursuivies au courant de la nuit.

Près d’une falaise

L’opération policière s'est concentrée près du sentier De la Montagne, dans le secteur du lac Walker. Un secteur qui se trouve près d’une falaise escarpée.

Plus d’une dizaine de patrouilleurs, de policiers spécialisés en sauvetage, de VTT et de partenaires de recherches ont été mis à contribution pour retrouver la dame en question.

– Avec la collaboration de TVA Nouvelles