/news/politics
Navigation

Les provinces contre le fédéral au sujet des transferts en santé

POL- Doug Ford and François Legault
Photo d'archives, Agence QMI Le premier ministre de l'Ontario, Doug Ford

Coup d'oeil sur cet article

Les provinces reviennent à la charge auprès du fédéral et elles ne veulent rien entendre de transferts attachés de conditions. Le Québec et l'Ontario sont clairs là-dessus.

Le Québec demande au gouvernement fédéral les 3,5 milliards $ qui ressortent de l’offre de transferts totalisant 14 milliards $ pour lutter contre la COVID.

Ces envois seraient assortis de conditions, notamment investir dans les services de garde ainsi que dans le dépistage et la recherche contre la COVID-19.

Québec demande à ce qu’on abandonne ces conditions et allègue avoir besoin de l’argent maintenant pour pouvoir investir dans les CHSLD.

Le premier ministre François Legault s’est entretenu avec le chef du Bloc québécois, Yves-François Blanchet, qui lui a assuré qu’il allait l’appuyer dans son combat.

Son homologue en Ontario abonde dans le même sens: pas question que le fédéral dicte à sa province quoi faire.

Le fédéral a entrepris des discussions bilatérales avec les provinces. Il serait donc possible qu’Ottawa réussisse à s’entendre avec certaines provinces, mais pas l’ensemble.