/entertainment
Navigation

Une Montréalaise en tête de peloton

Coup d'oeil sur cet article

Le Québec fait déjà bonne figure à Canada’s Drag Race. La candidate montréalaise Rita Baga a épaté la galerie en ouverture de saison, lui permettant de remporter le premier défi, diffusé jeudi soir sur Crave.

La course vers le titre de première superstar du drag au Canada est d’ores et déjà bien amorcée. Chapeautée par Brooke Lynn Hytes, Jeffrey Bowyer-Chapman et Stacey McKenzie, cette nouvelle déclinaison de RuPaul’s Drag Race met en scène 12 drag queens repêchées au Québec, en Ontario et en Colombie-Britannique s’affrontant pour mettre la main sur un grand prix de 100 000 $. 

Mais la route vers la couronne s’annonce sinueuse. Au cours des prochaines semaines, elles devront s’affronter dans une série de défis au terme desquels elles seront éliminées une par une. 

Rita Baga a donc pris une avance considérable en remportant le premier défi, soit celui de créer de toute pièce un look aux couleurs et accessoires inspirés de la Belle Province. Kiara, autre candidate québécoise, a également fait bonne figure, s’avérant sauve au terme de sa présentation. 

Adaptation réussie

Le premier épisode de Canada’s Drag Race a été particulièrement rassurant pour les fans de RuPaul’s Drag Race. Car oui, on a eu certains doutes face à cette nouvelle adaptation frappée du sceau de la feuille d’érable. 

Mais ils se sont tous rapidement dissipés. Très rapidement, même. Au point où on peut affirmer sans gêne qu’il s’agit du meilleur dérivé, surclassant aisément les éditions britannique et thaïlandaise lancées dernièrement.

Ça, c’est dû en grande partie au casting pratiquement impeccable. Visiblement, les drag queens canadiennes attendaient avec impatience d’avoir leur chance de briller. Alors elles sont arrivées fin prêtes. 

Et même si RuPaul a cédé les rênes de l’émission, son aura est bel et bien présente. En plus de s’adresser directement aux candidates par le biais de vidéos préenregistrées, « Mama Ru » assure l’ouverture musicale et les présentations en voix hors champ. 

Elle cède ainsi sa place à Brooke Lynn Hytes, candidate-vedette de la 11e saison de RuPaul’s Drag Race, qui ici fait montre, en plus de son charisme indéniable, d’une verve jusqu’alors insoupçonnée à titre de juge permanente. 

Finalement, ceux qui craignaient de devoir se passer de crêpages de chignon cette saison peuvent être rassurés. Les griffes n’ont pas tardé à sortir lors de cet épisode qui s’est soldé par, alerte au divulgâcheur, le départ de la Torontoise Juice Boxx. 


Canada’s Drag Race est diffusé les jeudis soirs à 21 h sur Crave. Des sous-titres français sont disponibles.