/news/health
Navigation

COVID-19: les Québécois doivent rester vigilants, plaide le Dr Arruda

COVID-19: les Québécois doivent rester vigilants, plaide le Dr Arruda
Stevens LeBlanc/JOURNAL DE QUEBEC

Coup d'oeil sur cet article

Dans un point de presse donné à Longueuil vendredi, le Dr Horacio Arruda a exhorté les Québécois à demeurer «excessivement vigilants», alors que la première vague de COVID-19 s’estompe au Québec. 

• À lire aussi: Tous les développements de la pandémie de coronavirus

• À lire aussi: Le bilan s'alourdit de 19 décès au Québec

Il a de nouveau déploré un relâchement dans les mesures d’hygiène recommandées par le gouvernement. Il a donc rappelé aux Québécois de porter un masque dans les lieux publics, de garder deux mètres de distance entre eux et de se laver fréquemment les mains pour prévenir une deuxième vague.

  • Écoutez l'analyse de Vincent Dessureault à QUB Radio:

Il a également indiqué que tous les travailleurs en CHSLD se verraient offrir un test de dépistage par semaine. Les tests de dépistage avec la salive ne sont pas assez fiables pour être utilisés, a-t-il toutefois précisé.

Le directeur national de santé publique a visité vendredi les équipes de la Montérégie en compagnie de la directrice régionale de santé publique, la Dre Julie Loslier, dans le cadre d’une visite des régions de la province.

La Montérégie est la deuxième région la plus touchée après Montréal, avec 7873 cas de coronavirus confirmés depuis le début de la pandémie. Elle est cependant derrière Montréal et Laval pour le nombre de décès, soit 579 jusqu’à maintenant.

Plus de la moitié des cas ont été répertoriés dans l’agglomération de Longueuil, a précisé le Dr Arruda. Un médecin de la santé publique est aussi décédé en Montérégie.