/sports/golf
Navigation

PGA: Bryson DeChambeau victorieux à Detroit

PGA: Bryson DeChambeau victorieux à Detroit
AFP

Coup d'oeil sur cet article

L’Américain Bryson Dechambeau a mis la main sur son sixième sacre dans la PGA, lui qui a remporté la Classique Rocket Mortgage, dimanche, à Detroit.

Le champion a remis sa meilleure carte de la semaine, frappant 65 coups, sept sous la normale. Il a commis un seul boguey et réalisé huit oiselets, dont trois de suite en fin de parcours. Son cumulatif de 265 (-23) lui a permis de devancer Matthew Wolf par trois frappes.

Conséquemment, Dechambeau a mérité son premier gain en 20 mois, lui qui a attiré l’attention de plusieurs par une masse musculaire plus développée qu’auparavant. Il a pris une vingtaine de livres, ce qui l’a aidé à augmenter la distance de ses coups de départ.

«Cette victoire est un peu émotive pour moi, car j’ai fait quelque chose différemment, a-t-il mentionné au réseau Golf Channel. J’ai changé mon corps et mon approche vis-à-vis le golf. J’ai été capable de gagner en prônant un style de jeu complètement différent. Et c’est formidable de voir cela.»

«Je crois que l’aspect le plus important, c’est d’avoir pu montrer aux gens qu’il y a une autre façon de le faire. D’autres joueurs tenteront de réussir le même coup», a-t-il ajouté.

Pour ce qui est de Wolf, il détenait une avance de trois coups après la troisième ronde, mais a offert une mauvaise performance lors du tour de piste.

Le jeune homme de 21 ans a joué 71 (+1). Il a bien mal amorcé sa ronde avec quatre bogueys et deux oiselets sur le premier neuf. Au second, il a mieux fait, terminant avec un seul boguey et retranchant un coup à quatre occasions.

De son côté, le Canadien Adam Hadwin a remis une carte de 67 (-5), ce qui lui a permis de faire un bond de 15 échelons au classement. Son total de 272 (-16) lui a valu le quatrième rang, en compagnie de trois autres golfeurs. Le natif de la Colombie-Britannique était le seul représentant de l’unifolié à être des rondes du week-end.