/news/coronavirus
Navigation

Dernière mise à jour :

Suivez les derniers développements
Voir les derniers chiffres >

Québec

Nombre de cas

Canada

Nombre de cas

Monde

Nombre de cas

Décès

Dispute à propos du masque en Illinois

Coup d'oeil sur cet article

Une femme de l’Illinois doit répondre à des accusations de désordre après avoir été agressive et avoir fait des déclarations racistes dans un entrepôt Home Depot, tout simplement parce qu’une autre cliente lui a demandé de porter un couvre-visage. 

L’accusée, Teri Hill, a également menacé de tousser et de cracher sur la victime, Sydney Waters, vendredi dernier, selon ABC News.

Tout a commencé lorsque la femme s’est approchée d’un employé pour se plaindre que d’autres clients du magasin de McHenry, au nord-ouest de Chicago, ne portaient pas de masque, alors qu’elle-même avait retiré son couvre-visage pour l’interpeller.

Sydney Waters, une autre cliente qui était avec l’employé, lui a demandé de mettre son masque, mais sa remarque n’a pas du tout passé.

«Elle n'a pas apprécié qu'on lui dise cela, elle a déchiré son masque, elle s’est emportée et elle a dit qu'elle allait me cracher au visage qu’elle allait tousser sur moi», a déclaré Sydney Waters à ABC News.

La victime a sorti son téléphone portable pour filmer ce qui se passait en guise de preuve. L’autre cliente lui a fait un doigt d’honneur et a commencé à avoir des propos racistes.

«Je crois au pouvoir blanc», a notamment déclaré la personne désormais accusée.

Sydney Waters a tenté de filmer le visage de Teri Hill, mais les choses se sont envenimées.

Il y a une échauffourée et Waters a déclaré que les deux se sont retrouvés au sol.

La police est arrivée et après avoir visionné la vidéo, a arrêté Teri Hill.

Un résumé pertinent de la journée,
chaque soir, grâce aux diverses
sources du Groupe Québecor Média.