/news/coronavirus
Navigation

Dernière mise à jour :

Suivez les derniers développements
Voir les derniers chiffres >

Québec

Nombre de cas

Canada

Nombre de cas

Monde

Nombre de cas

Décès

Espaces publics intérieurs: étude «très intense» de l'obligation de porter le masque

Coup d'oeil sur cet article

JOLIETTE | La santé publique du Québec étudie de façon «très intense» l’option de rendre obligatoire le port du masque dans les lieux publics fermés.

• À lire aussi: [EN DIRECT] COVID-19: François Legault en visite à Saint-Jérôme

• À lire aussi: COVID-19: le bilan s'alourdit de 13 décès au Québec

• À lire aussi: Le gouvernement Legault devrait-il imposer le port du masque partout au Québec?

C’est ce qu’a indiqué le directeur national de santé publique, le Dr Horacio Arruda, au lendemain de l’annonce, faite par la mairesse de Montréal, Valérie Plante, de la mise en place d’une telle mesure dans la métropole à compter du 27 juillet.  

  • ÉCOUTEZ la chronique de Sophie Durocher avec Vincent Dessureault à QUB radio:   

«Je ne peux rien avancer aujourd’hui. Ce n’est pas moi qui vais faire cette annonce, s’il y a obligation du port du masque pour l’ensemble de la population du Québec ou de certains territoires. Mais nous sommes dans une analyse très intense de la situation, compte tenu de ce qu’on a vu au cours des dernières semaines», a précisé le Dr Arruda en conférence de presse à Joliette, dans Lanaudière.

Le Dr Arruda a expliqué devoir prendre en compte les avantages et les inconvénients de l'instauration d’une telle mesure avant d’en faire la recommandation au gouvernement Legault. Il a ajouté vouloir d’abord convaincre la population de l’importance de respecter les mesures sanitaires déjà en place avant de contraindre qui que ce soit.

Horacio Arruda a commenté le dossier au micro de Pierre Nantel, sur QUB Radio:

Le Dr Arruda a par ailleurs indiqué n'avoir été mis au courant de l’annonce de Valérie Plante que quelques minutes avant qu'elle ne soit faite.

«Que Mme Plante ait appelé ou pas, ce n’est pas ma priorité, je ne porterai pas d’énergie là-dessus», a-t-il dit en ajoutant qu'il se concentre sur la sensibilisation du public au respect des mesures déjà mises en place.

Qui sont les hommes et les femmes derrière nos politiciens? Emmanuelle présente... un balado animé par Emmanuelle Latraverse.

APPEL À TOUS

Vous avez vaincu la COVID-19? Le Journal est à la recherche de personnes guéries du coronavirus et qui aimeraient témoigner.

Écrivez-nous à scoop@quebecormedia.com

Un résumé pertinent de la journée,
chaque soir, grâce aux diverses
sources du Groupe Québecor Média.