/portemonnaie/entrepreneurship
Navigation

Boule de neige: une plateforme d’achat québécois au rabais pour soutenir des causes

Théo Corboliou et Guillaume Campeau, fondateurs de la plateforme Boule de neige.
Crédit: Courtoisie | Sylviane Robini Théo Corboliou et Guillaume Campeau, fondateurs de la plateforme Boule de neige.

Coup d'oeil sur cet article

Une toute nouvelle plateforme d’achat philanthropique a émergé de la crise et permet désormais d’acheter des produits québécois au rabais, en plus d’encourager des organismes caritatifs de la province. C’est une plateforme qui, comme son nom l’indique si bien, fait effet boule de neige.

Ceux et celles qui ont connu Give-a-seat, plateforme dédiée à la vente de billets pour des événements à prix réduit ayant amassé des centaines de milliers de dollars pour des organismes, y verront une suite logique dans cette transformation. Give-a-seat est devenue Boule de neige dans une volonté nette d’aller au-delà des événements et de voir grand.

«Depuis le début, on avait envie d’appliquer ce modèle d’affaires là à d’autres choses, mais on est restés super concentrés dans la vente de billets avec Give-a-seat [...]. Là avec la pandémie, on a dû se revirer vraiment rapidement et c’est un peu la pandémie qui nous a fait revenir à ce thinking-là qu’on avait au début», raconte son cofondateur Théo Corboliou en entretien téléphonique. 

Alors que tous les événements tombaient à l’eau les uns après les autres, son partenaire Guillaume Campeau et lui ont donc développé une plateforme qui offre des produits québécois avec un rabais minimal de 25% et qui verse 10$ pour chaque achat, peu importe sa valeur, à des organismes misant sur le développement des jeunes. 

En faisant un achat, le consommateur détermine à quel organisme il souhaite faire son don parmi quatre options: le Club des petits déjeuners, Pour 3 points, la Fondation Tel-jeunes et Tennis Canada. 

Il n’y a aucune attrape dans le concept et le consommateur n’a pas besoin de compte pour accéder aux items offerts. «On a vendu dans le passé des billets d’événements, par exemple pour la Formule 1 ou la Coupe Rogers, à des prix qui ne se retrouvent nulle part et donc les gens pensaient souvent que c’était réservé pour certaines personnes [...], mais c’est ouvert à tous», soutient-il.

Des entrepreneurs au rendez-vous

«On a vraiment vu un élan de solidarité des entrepreneurs québécois», affirme M. Corboliou. Malgré les impacts de la pandémie sur leurs ventes et leur structure, près de 50 entreprises ont embarqué dans le projet avec eux pour appuyer les quatre organismes dans un besoin d’autant plus criant en temps de crise.

«Les enfants restaient à la maison, donc le Club des petits déjeuners a dû complètement revoir son fonctionnement pour être capable d’apporter quand même un petit déjeuner aux enfants qui étaient dans le besoin», cite en exemple le cofondateur, qui ressentait l’urgence d’en faire plus pour aider.

Aperçu de la plateforme Boule de neige.
Courtoisie | Boule de neige
Aperçu de la plateforme Boule de neige.

Une grande variété

«Prêt-à-porter, nourriture, articles de sports, on offre un petit peu de tout, mais le dénominateur commun, c’est que ce sont des entreprises québécoises», confirme M. Corboliou. Parmi la liste de participants, on compte des compagnies telles que SmartHalo, Poches & Fils, La lichée, Näak, Math Sport et OatBox. 

Pour avoir accès à ces «bonnes découvertes à bon prix pour une bonne cause», comme le décrit Théo Corboliou, ce dernier invite les futurs acheteurs à s’abonner à leur infolettre ou à suivre leurs pages Facebook et Instagram puisqu’il y dévoile chaque mercredi de nouvelles vagues d’entreprises participantes. 

Un procédé facile

Et pour une entreprise locale qui décide de collaborer avec Boule de neige, le fonctionnement est hyper simple. Celle-ci convient d’un inventaire de produits à afficher sur la plateforme, qui sera ensuite écoulé, puis réacheminé sous forme de liste d’acheteurs à l’entreprise pour qu’elle se charge des envois postaux. 

Boule de neige veut décidément augmenter son effet et espère ainsi accueillir d’autres compagnies locales pour se joindre à ce mouvement de solidarité et d’humanité.

Suivez-nous sur
les réseaux sociaux