/entertainment/music
Navigation

Festival de musique de Lanaudière: une édition virtuelle constituée de moments historiques

Le chef Kent Nagano lors d'un concert de l'Orchestre Symphonique de Montréal, le 8 août 2014, au Festival de musique de Lanaudière.
Photo courtoisie Christina Alonso Le chef Kent Nagano lors d'un concert de l'Orchestre Symphonique de Montréal, le 8 août 2014, au Festival de musique de Lanaudière.

Coup d'oeil sur cet article

Le Festival de musique de Lanaudière propose à compter d’aujourd’hui et jusqu’au 9 août une édition virtuelle. Quinze concerts qui ont marqué l’histoire de cet événement estival seront mis en ligne et disponibles sur le site lanaudiere.org durant 48 heures.

On présentera aussi, en complément de programme, les mardis à 20h, les films Ballerina, Le Soliste, Les Choristes et Amadeus. Toutes les informations sont en ligne à l’adresse lanaudiere.org

Voici une sélection de cinq spectacles à voir.

Le concert d’inauguration

Le 17 juillet 1989, le Festival inaugurait son amphithéâtre avec un concert mettant en vedette la soprano américaine Carol Neblett, le ténor russe Vladimir Popov, la basse Joseph Rouleau, le pianiste canadien Anton Kuerti, l’Orchestre du Festival et 350 choristes, sous la direction du chef Semyon Vekshtein. On retrouvera des pièces de Moussorgski et Beethoven, des extraits des opéras Un ballo in maschera et Aïda de Verdi, et le Nessun dorma de Puccini. 

  • Vendredi – 19h30  

All That Jazz

Le jazz était à l’honneur lors de ce concert présenté le 25 juillet 2003, mettant en vedette la pianiste Lorraine Desmarais et l’Orchestre Métropolitain sous la direction du chef Yannick Nézet-Séguin. Ce spectacle intitulé All That Jazz propose la musique de West Side Story de Leonard Bernstein, celle de Duke Ellington, l’immense Rhapsody in Blue de George Gershwin et des pièces de Lorraine Desmarais. 

  • 18 juillet – 19h30  

Pierre et le loup

L’Orchestre Métropolitain, avec Kim Yaroshevskaya à la narration, interprète ce célèbre conte musical de Prokofiev, présenté le 28 juillet 1991 afin de souligner le centenaire du compositeur Sergueï Prokofiev. Ce concert, qui a été diffusé aux Beaux dimanches, à Radio-Canada, est sous la direction de la chef Agnès Grossmann.  

  • 24 juillet – 19h30  

Ravel et Debussy

Sous la direction de Kent Nagano, l’Orchestre symphonique de Montréal plonge dans les musiques impressionnistes et d’avant-garde de Ravel et Debussy, lors de ce concert du 8 août 2014. Les musiciens interprètent Prélude à l’après-midi d’un faune, La Mer et Clair de lune de Debussy, ainsi que les œuvres Rhapsodie espagnole, Gaspard de la nuit et La Valse de Maurice Ravel. 

  • 31 juillet – 19h30  

Marc-André Hamelin

Ce récital du pianiste québécois Marc-André Hamelin, présenté le 21 juillet 2017, met en vedette son œuvre Pavane variée, composée en 2014. Il attaque aussi les œuvres Bénédiction de Dieu dans la solitude et Fantaisie et fugue sur un thème B-A-C-H de Franz Liszt, et Quatre impromptus de Schubert.  

  • 7 août – 19h30