/sports/hockey/canadien
Navigation

Plusieurs cas de COVID-19 chez le Canadien

Coup d'oeil sur cet article

Quelques joueurs du Canadien de Montréal auraient contracté la COVID-19. 

• À lire aussi: Reprise des activités dans la LNH: le médecin de Max Domi à Montréal lui recommande de jouer

• À lire aussi: Un verdict dans 7 à 10 jours pour Max Domi

Selon les informations de The Athletic, au moins trois joueurs auraient été affectés par le virus. La Ligue nationale de hockey (LNH) et l’organisation du Canadien ont refusé de donner plus d’informations à ce sujet en raison de la politique quant au droit d’un joueur à la confidentialité médicale. C’est la LNH qui dévoilera si un joueur est testé positif à la COVID-19, sans toutefois indiquer de quel joueur il s’agit ou l’équipe pour laquelle il joue.

Le Canadien a refusé de confirmer la nouvelle au Journal de Montréal. Dans un échange de textos, l’équipe s’est rabattue sur la politique de la LNH.

«Nous ne pouvons commenter quoi que ce soit à ce sujet. Ni pour les cas de blessures actives ou éventuelles ni pour les cas de COVID actifs ou éventuels. Politique de la LNH oblige», a écrit un représentant de l’équipe.

Une directive qui, bien que s’appliquant aux phases 3 et 4, serait en vigueur depuis vendredi, selon l’intervenant questionné.

Le circuit Bettman a déjà émis deux bilans lors de la phase 2 du processus, soit le 29 juin et le 6 juillet. Lors du plus récent, 23 des 396 joueurs testés avaient été déclarés positifs, alors que plus de 2900 tests avaient été réalisés.

Lorsque les autorités du circuit Bettman prennent connaissance qu’un joueur a été déclaré positif, ce dernier doit s’isoler et suivre un protocole strict, émis par la Ligue nationale, avant de pouvoir revenir au jeu.

Depuis samedi, le défenseur Karl Alzner a renoncé à jouer lors du plan de retour au jeu de la LNH. L’attaquant Max Domi manquera pour sa part au moins la première semaine du camp d’entraînement de l’équipe, lui qui souffre du diabète de type 1.

Au total, 29 joueurs ont sauté sur la patinoire de Brossard depuis le début de la phase 2 du plan de retour au jeu. Une première pratique doit avoir lieu lundi, en lien avec le début de la phase 3.

Les joueurs des 24 équipes qui devraient renouer avec l’action le 1er août, dans les villes de Toronto et Edmonton, ont jusqu’à 17 h, lundi, pour indiquer à leur équipe respective s’ils prendront part ou non aux séries éliminatoires de la LNH.

Déjà quelques joueurs ont mentionné qu’ils ne seraient pas de retour cette saison, dont les défenseurs Travis Hamonic, Roman Polak, Steven Kampfer et Mike Green, respectivement avec les Flames de Calgary, les Stars de Dallas, les Bruins de Boston et les Oilers d’Edmonton, ainsi que l’attaquant Sven Baertschi, des Canucks de Vancouver.

Avec la collaboration de Jonathan Bernier