/opinion/columnists
Navigation

François Legault contre l’État de droit?

conférence de presse François Legault
Photo Ben Pelosse

Coup d'oeil sur cet article

Alors, qui s’est fait balancer par sa compagnie de disques, cette nuit ?

Qui va se retrouver tout nu sur la paille ?

Comme m’a dit un ami : « Si ça continue, il n’y aura plus grand monde au gala de l’ADISQ. Juste les prêtres qui chantent avec Mario Pelchat, et même encore... »

LES PESTIFÉRÉS

On blâme beaucoup – et avec raison – les compagnies de disques et autres maisons de production qui ont volontairement fermé les yeux sur les inconduites sexuelles de certains de leurs poulains, pour ne pas tuer leur « vache à lait ». 

Alors qu’elles étaient parfaitement au courant de ce qui se passait. 

Mais qu’en est-il des compagnies de disques et autres maisons de production qui ont brusquement laissé tomber des artistes avec lesquels elles travaillaient depuis des années juste parce que leur nom est apparu sur une liste anonyme ?

Sans preuve, sur la base d’une simple allégation ?

Ça fait des années que tu travailles avec un artiste, et un jour, paf ! cette personne devient pestiférée, infréquentable, radioactive.

« Don’t call us, we’ll call you ! »

Hier, un agent d’artistes m’a écrit.

« Je suis gérant et j’ai une agence artistique, et soyez assuré que jamais je ne larguerai un artiste sans une poursuite formelle et une condamnation devant un tribunal. La présomption d’innocence est trop importante à mes yeux. Ce lynchage public est sans bon sens. 

« Mes artistes sont mes partenaires d’affaires, mes amis. Il va falloir qu’on me passe sur le corps avant que je largue ne serait-ce qu’un seul de mes artistes sur la base de simples allégations... » 

DIGNE DE TRUMP

Bravo, monsieur !

C’est bien de voir qu’il y a encore des gens qui croient à la présomption d’innocence.

Cet agent d’artistes a plus de courage que notre premier ministre !

Vous avez lu ça ? François Legault a donné son appui au mouvement de dénonciations anonymes !

Sophie et Richard ne sont pas bons aux fourneaux, mais ils savent cuisiner leurs invités! Invitez-vous à la table de Devine qui vient souper? une série balado originale.

Il trouve ça correct qu’on balance n’importe qui anonymement !

Et moi qui croyais que nos leaders étaient les gardiens de nos institutions !

Eh bien, non...

Notre PM lui-même laisse entendre qu’il faut arrêter de faire confiance au système de justice et se faire justice soi-même en lançant des accusations anonymes !

On aura tout vu. C’est presque digne de Trump !

Hâte de voir si notre nouveau ministre de la Justice, Simon Jolin-Barrette, trouve lui aussi que le système qu’il incarne est aussi peu recommandable. 

LA BELLE SOCIÉTÉ

Je ne crois plus au système de justice, je vais me faire justice moi-même !

Je ne crois plus au système de santé, je ne ferai pas vacciner mes enfants !

Je ne crois plus à la direction de la santé publique, je ne respecterai plus les consignes de distanciation sociale !

Je ne crois plus au système d’éducation, je vais retirer mes enfants de l’école !

Je n’ai plus confiance en la police, je vais me promener avec une batte de baseball !

Je ne crois plus au système électoral, je n’irai plus voter !

Wow...

On se prépare une belle société. 

Donc, on peut accuser vos ministres de malversation de façon anonyme, monsieur Legault ?