/finance/business
Navigation

Le Casino de Charlevoix complet pour juillet

Loto-Québec reconnaît d’emblée qu’une période de rodage sera nécessaire

Casino de Charlevois
Photo Jean-Michel Genois Gagnon Aux tables, les joueurs ne pourront plus toucher aux cartes ni aux jetons. Afin de respecter les mesures sanitaires, il n’y aura que trois joueurs par table au lieu de sept. Des panneaux de protection ont également été installés entre les croupiers et les employés.

Coup d'oeil sur cet article

Les joueurs n’ont pas perdu de temps pour réserver leur place au Casino de Charlevoix. Il aura fallu moins de quatre jours avant que l’établissement fermé depuis mars affiche complet en juillet.

• À lire aussi: Le casino au temps de la COVID

Dès demain, Loto-Québec reprendra ses activités au ralenti, avec notamment 33 % de son offre de machines à sous et 20 % de ses tables habituelles, dans quatre de ses établissements. Certaines contraintes sanitaires viendront également influencer l’expérience client. 

Ces derniers doivent maintenant réserver une plage horaire pour accéder aux installations de jeux. Ils devront aussi remplir un questionnaire sur leur état de santé et respecter les mesures sanitaires.

«Nous mettons des mesures très strictes en place. C’est certain qu’un casino se doit de demeurer festif, mais on voulait un site sécuritaire pour notre clientèle et nos employés», répond le porte-parole chez Loto-Québec, Patrice Lavoie. «Les clients doivent s’attendre à un établissement qui ne ressemblera pas à ce qui était auparavant», poursuit-il.

À Charlevoix, ce sont des milliers de personnes qui ont déjà confirmé leur présence sur le site web de la société d’État. Le casino, dont les jours et les heures d’activités ont été réduits, est complet ou presque — il ne restait que deux places mardi— jusqu’au 6 août. De nouvelles plages horaires seront disponibles à partir de vendredi.

  • ÉCOUTEZ la chronique de François Lambert à QUB Radio:

Un maximum de 250 personnes sera toléré dans l’immeuble. Un samedi, en temps normal, l’édifice pouvait accueillir jusqu’à 1250 clients.

Du côté du Casino du Mont-Tremblant qui ouvrira demain, il restait quelques places disponibles, mardi, pour juillet. Pour les salons de jeux de Québec et de Trois-Rivières, les joueurs avaient encore beaucoup de choix. 

Quant aux casinos du Lac-Leamy et de Montréal, Loto-Québec n’a pas encore commencé à prendre des réservations. Ces établissements ouvriront respectivement le 23 juillet et le 3 août.

Le défi de l’achalandage

Pour le moment, Loto-Québec mise sur la bonne foi des gens pour assurer l’achalandage dans ses établissements. 

La société d’État affirme qu’aucun client ne sera mis à la porte, et ce, même s’il ne respecte pas à la lettre les plages horaires qu’il avait réservées. 

Ce choix pourrait toutefois avoir des impacts sur le temps d’attente des autres joueurs, prévient la direction.

Cette dernière ne cache pas que les premières semaines serviront à roder la nouvelle offre de jeux. Plusieurs ajustements pourraient être nécessaires. 

Actuellement, il est possible de faire une réservation pour un maximum de deux personnes. L’offre pour un groupe ne sera pas disponible. 

Par ailleurs, pour l’accès au Casino de Charlevoix, la direction précise que les clients dans les établissements hôteliers aux alentours n’auront pas priorité.

Lundi, Loto-Québec a fait visiter aux médias le site du Casino de Charlevoix à l’ère de la COVID-19. Le lavage des mains sera obligatoire ainsi que le port du masque. Les contacts seront également très limités entre les employés et les clients aux tables et aux machines à sous. Le service d’alcool ne sera également plus offert dans les espaces de jeux. 

Quant à l’offre alimentaire, il sera possible de commander de la nourriture à emporter au restaurant St-Hubert. L’espace-bar du casino a été transformé en salle à manger, sans serveur, avec une cinquantaine de places.

Dernièrement, la société d’État a procédé à la mise à pied de 2250 employés de façon temporaire à travers son réseau. En raison de la pandémie, les pertes chez Loto-Québec devraient dépasser le demi-milliard de dollars. La direction ne s’attend pas à un retour à la normale avant 2021.   

Le Casino de Charlevoix      

  • 130 des 270 travailleurs sont de retour au boulot  
  • Ouvert du jeudi au dimanche  
  • La salle à manger du restaurant St-Hubert demeurera fermée. Il sera possible de commander pour emporter. Pour accommoder les clients, Loto-Québec a transformé son espace-bar en salle à manger, sans serveur, avec une cinquantaine de places.  
  • Avant de pouvoir aller dans un établissement de jeux, les clients devront réserver en ligne une journée ainsi qu’une plage horaire.  
  • Le stationnement demeurera payant.