/qubradio
Navigation

Pétition contre le port du masque obligatoire: les signataires manquent d'information, selon une microbiologiste

Pétition contre le port du masque obligatoire: les signataires manquent d'information, selon une microbiologiste
Photo JEAN-FRANCOIS DESGAGNES

Coup d'oeil sur cet article

Une microbiologiste du Centre hospitalier de l'Université de Montréal (CHUM) estime que les signataires d'une pétition contre le port du masque obligatoire devraient mieux s'informer.

«Je crois que ces gens manquent d'information, a indiqué Cécile Tremblay à QUB radio. Au début, on n'avait pas les données qui montraient que c'était utile [de porter un masque] dans la population. Mais dans cette épidémie, on évolue jour après jour.» 

Selon elle, les quelque 58 000 signataires de la pétition, maintenant retirée, n'ont pas «toutes les informations les plus récentes qui tendent à démontrer l'efficacité du port du masque en public». 

«Ces gens-là [signataires de la pétition] doivent continuer à s'informer», a-t-elle insisté.

Par ailleurs, elle s'est dite très inquiète du fait que la capacité de dépistage du Québec semble limitée à l'heure actuelle.

«Je pense que ça va être un frein majeur à notre santé publique si on n'est pas capable de répondre à l'appel maintenant», a-t-elle affirmé.    

  • Écoutez Cécile Tremblay, microbiologiste et infectiologue au CHUM, sur QUB radio:   

Pétition retirée

De son côté, Geneviève Sénécal, l'instigatrice de la pétition contre le port du masque obligatoire, s'est dite surprise du succès de sa pétition. 

Publiée sur une page web, cette pétition avait obtenu plus de 58 000 signatures mercredi matin, avant de soudainement disparaître.

• À lire aussi: La pétition contre le port du masque retirée

«Quand j'ai vu qu'en deux jours la pétition avait obtenu autant de signatures, j'ai pensé aller de façon plus officielle», a-t-elle raconté, affirmant vouloir poursuivre ses démarches avec une nouvelle pétition.

En entrevue à QUB radio jeudi, Mme Sénécal a déploré «le manque de cohérence dans les discours, depuis le début».

«Du point de vue de la science, cette mesure-là, il n'y a rien qui prouve qu'elle est efficace. J'aimerais qu'on nous apporte des données probantes», a ajouté Mme Sénécal, qui ne s'est pas dite contre le port du masque, mais plutôt contre le fait qu'il soit obligatoire. 

  • Écoutez Geneviève Sénécal, instigatrice de la pétition contre le port du masque obligatoire, sur QUB radio:    

Qui sont les hommes et les femmes derrière nos politiciens? Emmanuelle présente... un balado animé par Emmanuelle Latraverse.

Visitez qub.radio pour ne rien manquer de notre programmation quotidienne et de nos baladodiffusions