/qubradio
Navigation

Patricia Tulasne se réjouit de la vague de dénonciations anonymes

POL-PLATE-FORME-TULASNE
Photo d'archives RACHEL DEL FANTE Patricia Tulasne

Coup d'oeil sur cet article

La comédienne au cœur de la dénonciation de Gilbert Rozon se réjouit de voir que «les femmes prennent des moyens plus directs, plus rapides et plus efficaces» pour dénoncer leurs agresseurs.

«Ça m'a fait plaisir cette vague de dénonciations, je trouve ça formidable que les femmes prennent la parole comme ça», a-t-elle dit au micro de Pierre Nantel à Qub radio. 

Alors que le Québec est plongé dans une vague de dénonciations, Patricia Tulasne, porte-parole des Courageuses, qui a dénoncé son présumé agresseur Gilbert Rozon il y a trois ans, milite à l'heure actuelle pour «une justice plus facilitante et accueillante pour les victimes». 

Elle a raconté à quel point il est encore très difficile d'entamer des procédures judiciaires. D'ailleurs, sa plainte contre le producteur, ainsi que celles de 19 autres présumées victimes, a été rejetée. Rappelons qu'une seule plainte a été retenue et que le procès n'a pas encore eu lieu. 

«Moi, je trouve qu'il y a une inégalité flagrante entre le traitement qui est réservé au présumé agresseur et à celui qui est réservé à la présumée victime», a-t-elle expliqué à Pierre Nantel.    

  • ÉCOUTEZ Patricia Tulasne, comédienne et porte-parole des Courageuses sur QUB radio:    

Par ailleurs, Isabelle Melançon, députée de Verdun pour le Parti libéral et porte-parole de l’opposition officielle en matière de Condition féminine, s'est dite désolée «de voir combien de femmes doivent encore mener un combat contre les agressions sexuelles».

«Je suis complètement choquée de lire tellement de propos comme ceux-là. Je continue d'inviter les femmes à dénoncer» a dit la politicienne qui vient d'être nommée à la Condition féminine. 

Dans ses nouvelles capacités, Mme Melançon a expliqué qu'elle siégeait désormais au Comité d'accompagnent des victimes d'agressions sexuelles et de violence conjugale, et que ce comité allait déposer «quelque chose dans les prochaines semaines». 

«Il faut que ça aille rapidement», a-t-elle affirmé.          

  • Écoutez Isabelle Melançon, députée de Verdun et porte-parole de l’opposition officielle en matière de Condition féminine sur QUB radio:    

Qui sont les hommes et les femmes derrière nos politiciens? Emmanuelle présente... un balado animé par Emmanuelle Latraverse.

Visitez qub.radio pour ne rien manquer de notre programmation quotidienne et de nos baladodiffusions