/finance/business
Navigation

La compagnie Vigneault Chocolatier prend de l’expansion

Coup d'oeil sur cet article

Vigneault Chocolatier veut prendre de l’expansion, notamment pour attaquer le marché américain. La compagnie déménage ses pénates de Québec à Saint-Augustin-de-Desmaures dans une usine qui sera « à la fine pointe de la technologie » avec « de nouvelles lignes de production ».

Au cours des derniers jours, le maire de Saint-Augustin, Sylvain Juneau, a confirmé lors d’une séance municipale l’arrivée de cette compagnie sur son territoire. L’ensemble du projet devrait être dévoilé en août.

Selon des documents publics, la facture du chantier de Vigneault Chocolatier dépassera les 5,4 M$. De ce montant, 1 M$ est octroyé sous forme de prêts et de subvention via différents programmes de la Ville de Québec. La Banque Nationale du Canada fournit, quant à elle, un prêt de 3 M$. Le MAPAQ injecte aussi 300 000 $ sous forme de subventions.

Production bonifiée

Grâce à ce déménagement, l’entreprise qui a vu le jour en 2006 triplera sa superficie et bonifiera sa production. La compagnie souhaite développer de nouveaux produits de chocolat santé et respectueux de l’environnement. 

L’investissement servira notamment à acheter des lignes automatisées de fabrication et d’emballage. Des sommes seront également déboursées pour l’achat d’équipements de robotisation. Ce projet, qui devra être complété avant octobre 2022, entraînera la création de 25 emplois.

Annonce prévue le 20 août

Jusqu’au printemps 2020, Vigneault Chocolatier, dont les produits biologiques sont commercialisés sous la marque Theobroma Chocolat à travers le Canada, était située au 1990, rue Cyrille-Duquet, à Québec. Aujourd’hui, les employés travaillent au 140, rue de Rotterdam.

Joint par Le Journal, le copropriétaire de la compagnie Jean-René Lemire a préféré limiter ses propos, précisant qu’une annonce est prévue le 20 août. Il a toutefois affirmé que, dans son ensemble, le projet dépassera les 5,4 M$.

« Les investissements que nous réalisons vont être porteurs de nouvelles idées pour un monde délicieusement meilleur », a répondu l’homme d’affaires. Il partage la direction avec sa conjointe, Josée Vigneault.